Connectez-vous à nous
hospitalisations
(Photo gracieuseté - Émilie Nadeau)

COVID-19

Les hospitalisations se stabilisent, arrivée des traitements Paxlovid

Christian Dubé, ministre de la Santé et des Services sociaux, a confirmé qu’un ralentissement des hospitalisations a été observé dans les centres hospitaliers de la province et qu’un sommet devrait être atteint prochainement.

Il a aussi noté que le retour au travail de plusieurs travailleurs qui avaient été infectés par la COVID-19 aidera à soulager le réseau de la santé.

«Nous sommes passés d’un sommet avec 20 000 travailleurs absents il y a quelques semaines à 12 0000 maintenant, précise-t-il. C’est beaucoup mieux, mais, durant la première vague, le pic était à 12 000 absents.»

M. Dubé a d’ailleurs souligné l’apport de travailleurs qui ont fait plus d’heures ou qui sont sortis de la retraite pour venir soutenir le réseau dans les derniers jours.

Paxlovid

De son côté, la Dr Lucie Opatrny, sous-ministre adjointe de la Santé et des Services sociaux, a apporté davantage de précisions sur le nouveau traitement Paxlovid qui a été approuvé lundi par le gouvernement du Canada.

On prévoit recevoir 6300 traitements individuels au Québec lors du mois de janvier. En février, ce sera plutôt 6200 traitements qui seront attendus. Le total augmentera ensuite à 19 000 traitements en mars.

Les ressources restent ainsi limitées lorsqu’on prend en compte que près de 600 000 Québécois ont contracté le virus au cours du dernier mois.

«Considérant les quantités réduites pour l’instant, nous suivons les recommandations de l’INESSS [Institut national d’excellence en santé et services sociaux] pour identifier les patients qui vont être à traiter en priorité, a noté Dr Opatrny. À court terme, on visera les clientèles connues du milieu médical, notamment les personnes immunosupprimées.»

Passeport vaccinal

Rappelons que le passeport vaccinal entre en vigueur dès aujourd’hui dans les SAQ et SQDC de toute la province.

Cette mesure, qui a été annoncée le 6 janvier, a pour but d’inciter la population non vaccinée à aller chercher leurs deux premières doses de vaccin contre la COVID-19.

Commentaires

Publicité

Populaires

Facebook

Publicité
Haut de page