Connectez-vous à nous
Flavia Alexandra Novac (Sainte-Rose) et Paul-Yanic Laquerre (Saint-Bruno) complètent l’équipe de 21 candidats du Mouvement lavallois – Équipe Stéphane Boyer. (Photos gracieuseté)

Élections municipales

Le ML complète son équipe

À moins de quatre mois des élections, le Mouvement lavallois – Équipe Stéphane Boyer devient la première des cinq formations politiques en lice – à ce jour – à présenter une équipe complète.

Les 20 et 21e candidats à rejoindre les rangs du parti au pouvoir sont Flavia Alexandra Novac et Paul-Yanic Laquerre. La première tentera de conserver le district de Sainte-Rose actuellement représenté par Virginie Dufour, qui tirera sa révérence au terme du présent mandat. Le second, lui, briguera les suffrages dans le district Saint-Bruno où il aimerait bien ravir le poste à David De Cotis, qui sollicite un 3e mandat sous la bannière d’Action Laval.

Des 21 aspirants au poste de conseiller, on compte 12 nouvelles recrues.

Outre l’ex-chef et maire sortant Marc Demers, les conseillers Virginie Dufour, Christiane Yoakim et Aram Elagoz en sont à leurs derniers tours de piste. Actuellement, le parti occupe 13 des 21 sièges de district à la grande table des élus.

Parité

Le chef Stéphane Boyer se réjouit d’aligner une équipe à la fois paritaire de 11 femmes et autant d’hommes et représentative de la diversité culturelle lavalloise.

«Comme Laval est la 2e terre d’accueil de l’immigration au Québec, il est naturel que la moitié du caucus du Mouvement lavallois soit le reflet de cette richesse multiethnique», précise le parti dans un communiqué publié le 16 juillet.

Pour M. Boyer, c’est mission accomplie. «Non seulement nous avons su rallier des femmes et des hommes de tous les horizons et de tous les âges, mais nous avons d’abord et avant tout une équipe compétente, humaine et là pour les bonnes raisons. Le Mouvement lavallois est à l’image de la société que nous souhaitons représenter», a-t-il déclaré.

Paul-Yanic Laquerre

Résident du district de Saint-Bruno où il se présente, Paul-Yanic Laquerre est conseiller en environnement au ministère du Transport (MTQ).

Détenteur d’une maitrise en droit de l’environnement, il avait auparavant occupé les postes de directeur de cabinet adjoint d’un ministre québécois de l’Environnement, conseiller juridique à la Fédération québécoise des municipalités (FQM) et procureur de la Couronne pour le ministère de l’Environnement et de la Faune.

Au mois de mai dernier, il avait succédé à Sylvain Loranger à la présidence du Conseil régional de l’environnement (CRE) de Laval. Ces derniers jours, il a quitté le CA de l’organisme qu’il avait rejoint en 2018.

Selon ses notes biographiques, Paul-Yanic Laquerre est également chroniqueur en affaires publiques, romancier et auteur-compositeur-interprète, lui qui a déjà siégé au conseil d’administration de l’Orchestre symphonique de Laval.

«M. Laquerre dispose de nombreuses cordes à son arc, dont une expertise notable en droit de l’environnement. Comme la protection de l’environnement est le plus grand défi de notre siècle, nous comptons mettre à profit ses talents au bénéfice de l’ensemble des Lavalloises et Lavallois», a souligné Stéphane Boyer.

Quant au principal intéressé, l’écologiste entend «être très présent sur le terrain» et «offrir une voix forte pour améliorer la vie [du] quartier» dans le respect du développement durable.

Flavia Alexandra Novac

Soutenue par Virginie Dufour, qui l’a déjà présentée à plusieurs organismes et commerçants de Sainte-Rose, Flavia Alexandra Novac est étudiante à HEC Montréal où elle termine une maîtrise en sciences de la gestion des ressources humaines au profil développement organisationnel. Son projet de recherche consiste à comparer les parcours professionnels des femmes racisées et non racisées.

«Comme deuxième terre d’accueil au Québec, nous devons inspirer la confiance, nous montrer à la hauteur de nos valeurs communes et trouver les meilleures façons d’assurer une intégration réussie des nouveaux arrivants qui nous choisissent pour s’enraciner, ici à Laval, a fait valoir M. Boyer. L’expertise de Mme Novac à cet égard sera sans contredit une valeur ajoutée au conseil municipal.»

Celle qui détient un baccalauréat en communication marketing de l’UQÀM occupe actuellement un poste de responsable du marketing et des ressources humaines dans une agence de consultants et de marketing.

«Je suis très heureuse de me présenter chez moi, à Sainte-Rose, dit-elle. J’ai eu le plaisir de suivre les travaux de Virginie Dufour au cours des dernières années et j’entends bien mettre tous les efforts nécessaires pour poursuivre son excellent travail.»

Commentaires

Journaliste à l'économie, l'environnement, le logement et la politique municipale, provinciale et fédérale, sstamour@2m.media, 450-667-4360 poste : 3523

Publicité

Populaires

Facebook

Publicité
Haut de page