Connectez-vous à nous

Le CNC domine la première étape du circuit élite

lidl opening times today

Sports

Le CNC domine la première étape du circuit élite

La première étape de la saison 2019-2020 du circuit élite de patinage de vitesse a eu lieu les 14 et 15 septembre à la Place Bell.

Pour l’occasion, plusieurs patineurs du Centre national courte piste (CNC) ont participé aux différentes épreuves afin de se préparer pour les Championnats canadiens de patinage sur courte piste qui avaient lieu la fin de semaine suivante à l’aréna Maurice-Richard de Montréal.

Les membres du CNC ont remporté la totalité des 18 médailles octroyées dans le cadre des épreuves individuelles destinées aux patineurs du groupe A. «C’est rare de voir autant de patineurs du Centre national, assure Jonathan Perez-Audy, entraîneur-chef du Centre régional courte piste (CRCP) Laval. Habituellement, on en voit seulement deux ou trois par compétition.»

«J’étais un peu stressé de les affronter, explique quant à lui Jacob Laekas-Hameder, patineur du CRCP Laval. Par contre, une fois sur la glace, je trouvais ça très cool de patiner avec ceux qui participeront à la coupe du monde.»

Le résident de Sainte-Dorothée se dit satisfait de ses performances, ayant terminé au 27e rang du cumulatif masculin. Ses coéquipiers Gaël Doucet-Gagnon et Alexis Allard ont respectivement terminé aux 39e et 40e positions.

Trois autres athlètes de l’île Jésus participaient à la compétition sous les couleurs du CNC, soit Sébastien Gagnon (13e), William Dandjinou (20e) et Kélian Quevillon, qui a terminé au 15e rang du classement féminin.

Développement important

Jonathan Perez-Audy entraîne au sein du CRCP Laval depuis près de cinq ans. Déjà, il note un intérêt grandissant de la part des jeunes pour le patinage de vitesse.

«Lorsque j’ai commencé avec le club compétitif, nous avions environ 30 athlètes. Cette année, nous en avons 63 et il devrait y avoir d’autres qui vont venir nous rejoindre en cours d’année.»

Les nouvelles installations de la Place Bell sont un facteur important dans le développement des espoirs du club lavallois. Celles-ci permettent d’offrir davantage de temps de glace de qualité aux différents groupes d’âge.

«Certains jeunes ont maintenant trois pratiques par semaine, poursuit l’entraîneur-chef. Ça nous permet aussi d’instaurer un programme et de poursuivre notre objectif de les faire passer à un autre niveau.»

C’est dans ce but que le CRCP Laval a permis à trois de ses athlètes de rejoindre l’équipe nationale au cours des années et qu’il tentera de poursuivre sa mission auprès des nouvelles moutures de patineurs lavallois.

Commentaires

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Sports

555
Publicité

Nous suivre sur Facebook

Publicité
342
Haut de page