Connectez-vous à nous
proches aidants

COVID-19

Le CISSS révise sa position sur les proches aidants

Le Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de Laval affirme qu’après l’annonce du gouvernement Legault assouplissant les règles pour le déconfinement des aînés, la présence de certains proches aidants en CHSLD sera autorisée.

Depuis le 14 avril, le ministère de la Santé autorisait pourtant la présence des proches aidants connus du personnel des CHSLD et résidences privées pour aînés (RPA).

Cependant, plusieurs établissements, incluant les CHSLD du CISSS de Laval, ont refusé cette contribution.

«Après le 14 avril, nous avons évalué les risques associés à autoriser la présence des proches aidants selon les directives de la Santé publique, commente Judith Goudreau, porte-parole du CISSS de Laval. Bien que la situation était sous contrôle, nous avons décidé de ne pas autoriser cette présence ni dans les centres considérés en éclosion ni dans les autres avec moins de cas.»

Le CISSS de Laval ajoute que des consignes seront émises dans les prochains jours aux coordonnateurs de centres d’hébergement pour autoriser la présence de certains proches aidants.

Désormais, l’établissement qui veut refuser l’accès à un proche aidant devra justifier cette exception auprès du ministère de la Santé et des Services sociaux.

Le gouvernement Legault a aussi enlevé l’interdiction de visites dans les unités de soins palliatifs pour aînés.

Déconfinement des aînées

Durant le point de presse quotidien de son gouvernement, le premier ministre François Legault a expliqué que «pour protéger la santé mentale et pour des motifs humanitaires et de dignité, les aînés pourront voir leur famille.»

Les aînés qui habitent en résidence pour personnes âgées pourront sortir à l’extérieur sans supervision et rencontrer leurs proches. Toutefois, ils devront maintenir une distance sécuritaire de deux mètres avec les autres.

Le directeur national de la santé publique, Horacio Arruda, a énuméré une liste de conditions afin de permettre la levée de l’interdiction des sorties dans les résidences pour aînées.

Les RPA devront avoir un registre des entrées et sorties. Également, des heures d’ouverture exclusives seront destinées aux personnes de 60 et plus.

«Il y a eu des suicides chez certaines personnes ou d’autres qui ont arrêté de manger parce qu’il est difficile d’être confiné», avoue Dr. Arruda.

L’Association des retraitées et retraités de l’éducation et des autres services publics du Québec (AREQ-CSQ) et le Réseau FADOQ ont accueilli favorablement ce plan de déconfinement pour les personnes aînées vivant en résidence.

Augmentation de 93 cas

D’autre part, en date du mardi 5 mai, la nouvelle vague de dépistage a permis de détecter 93 nouvelles personnes infectées par la COVID-19 et confirmer 331 décès sur l’île Jésus.

Le nouveau bilan du nombre de personnes infectées par la COVID-19 fait monter le décompte lavallois à 3604 cas déclarés.

Dans son bilan quotidien, le CISSS de Laval a aussi confirmé que 126 de ces patients infectés étaient hospitalisés, dont 20 aux soins intensifs.

Notons que parmi les personnes ayant été hospitalisées, 1378 se sont rétablies à ce jour.

Cliniques de dépistage

Trois autres cliniques de dépistage sont toujours ouvertes sept jours sur sept ainsi qu’un service de dépistage à domicile pour les personnes qui ont de la difficulté à se déplacer.

Rappelons qu’une nouvelle clinique de dépistage sur rendez-vous a été ouverte à la population et aux travailleurs lavallois à l’aréna Cartier depuis le jeudi 30 avril. Celle-ci doit permettre au CISSS de Laval de dépister 500 Lavallois par jour.

Les personnes présentant des symptômes de fièvre, toux ou des difficultés respiratoires doivent communiquer au 450 644-4545 au préalable pour prendre rendez-vous afin de se faire dépister dans l’une des cliniques de dépistage à Laval.

33 417 cas au Québec

Le mardi 5 mai, le bilan s’alourdit avec 118 nouveaux décès, ce qui porte le total à 2398 dans la  Belle Province.

Le nombre total de cas déclarés est passé à 33 417, alors que 1603 personnes sont hospitalisées dont 218 aux soins intensifs.

(Nombre de cas: Laval 3604, Montréal 16 991, Montérégie 869, Lanaudière 2548, Laurentides 1517, Mauricie-Centre du Québec 1392, Estrie 867, Capitale-Nationale 961, Chaudière-Appalaches 410, Outaouais 312, Saguenay-Lac-Saint-Jean 298, Abitibi-Témiscamingue 149, Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine 170, Côte-Nord 113, Bas-Saint-Laurent 36,  Nunavik 20, Nord-du-Québec 8, Terres-Cries-de-la-Baie-James 10.)

Commentaires

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité

Populaires

Facebook

Publicité
Haut de page