Connectez-vous à nous

Le candidat conservateur Agop Evereklian face à son ancienne patronne libérale

Actualités

Le candidat conservateur Agop Evereklian face à son ancienne patronne libérale

L’ex-Premier ministre du Nouveau-Brunswick et coprésident de la campagne nationale du Parti conservateur, Bernard Lord, était de passage dans Sainte-Dorothée, mercredi soir, pour soutenir la candidature d’Agop Evereklian dans Laval-Les Îles.

Commentaires

Figure bien connue dans le comté, M. Evereklian, un transfuge conservateur, fera la lutte à la députée sortante, la libérale Raymonde Folco, qu’il a servie lors des quatre dernières élections en sa qualité d’organisateur en chef pour le Parti libéral dans Laval-Les Îles.

Claqué la porte

Il y a 18 mois, après 23 années de militantisme au Parti libéral, Agop Evereklian a claqué la porte pour se tourner vers le Parti conservateur.

Le manque d’égard envers les militants du comté jumelé au manque de transparence à la dernière campagne pour l’investiture libérale a été la goutte qui a fait déborder la coupe, déjà qu’il était en rupture avec certaines politiques du Parti, nommément celle légalisant le mariage entre conjoints de même sexe. «Ils sont 650 membres à m’avoir suivi», affirme M.Evereklian, qui a déjà présidé aux destinées de l’Association régionale libérale fédérale de Laval.

Le leadership de Harper

Natif de Beyrouth, au Liban, Agop Evereklian se dit très attaché au Canada qu’il habite depuis 32 ans, soit depuis qu’il a immigré avec ses parents à l’âge de 16 ans.

À la fois déçu par «l’absence sur le terrain» de la députée en place, de la désaffection de ses électeurs qui a fait «fondre sa majorité de 12 000 à 3000 voix entre 1997 et 2006» et par l’arrivée de Stéphane Dion à la direction du Parti libéral, le transfuge conservateur a vu en Stephen Harper le leader capable de «sauver le Canada en gardant le pays uni».

Les conservateurs proposent un gouvernement «moins centralisateur qui reconnaît les juridictions provinciales et respectent l’autonomie des provinces», estime-t-il.

Une fois élu, il promet d’être présent et disponible auprès de ses électeurs; il en fait d’ailleurs son engagement principal. «Je serai le député des causes sociales et humanitaires», dit-il, assurant qu’il collaborera étroitement avec les élus municipaux.

Sécurité publique

La question de la sécurité publique interpelle Agop Evereklian, qui rappelle les cas d’invasion domiciliaire survenus ces dernières années dans le comté.

Pour assurer la protection des citoyens, il prône une plus grande présence policière dans les rues et le renforcement des lois et du système pénal pour décourager les criminels et éviter qu’ils récidivent. Par ailleurs, il souhaite aussi favoriser le rayonnement de Laval sur la scène internationale en la jumelant à d’autres villes dans le monde, ce qui profiterait à la fois au développement économique, social et culturel de la ville.

Polyglotte, M. Evereklian qui parle anglais, français, arménien, arabe et turc habite Sainte-Dorothée depuis 1987.

Message de Lord

En entrevue au Courrier Laval mercredi, le coprésident de la campagne nationale du Parti conservateur, Bernard Lord, a martelé le même message que tous les ténors du parti ont répété à satiété, tout au long de la dernière semaine, à savoir que les bloquistes sont condamnés au rôle de «gérant d’estrade» à Ottawa et que «pour marquer des buts, il fallait être sur la glace».

Quant à l’option libérale, elle signifie à ses yeux «un recul en arrière», alors que le Parti de Stéphane Dion «propose des taxes sur tout». «En cette période d’incertitude économique, ce n’est pas le temps de prendre des risques», a-t-il terminé.

Commentaires

Continuer la lecture
Vous aimeriez aussi...

Journaliste à l'économie et la politique municipale , Stéphane.st-amour@2m.media , 450-667-4360 poste : 3523

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Actualités

Publicité

Nous suivre sur Facebook

Nous suivre sur Twitter

Archives d’articles

Publicité
Haut de page