Connectez-vous à nous

Le BIEL s’étend à Terrebonne

lidl opening times today

Actualités

Le BIEL s’étend à Terrebonne

Le directeur du Service de police de Laval (SPL), Pierre Brochet, a profité du dévoilement du 5e bilan du Bureau d’intégrité et d’éthique de Laval (BIEL) pour annoncer un partenariat avec le corps policier de la Ville de Terrebonne afin de combattre plus efficacement la corruption, collusion et malversation, via une optimisation des enquêtes.

«Cela permettra de mettre en commun des ressources matérielles et humaines, ainsi qu’un partage d’information plus fluide, en plus de ne pas enquêter en double, a affirmé Marc Brisson, directeur du Service de police de Terrebonne. Le choix du BIEL est à la fois stratégique et économique. Nous allons bénéficier de l’expérience d’un Bureau bien ancré et solide, mettant beaucoup d’emphase sur la culture et les réflexex éthiques, ce qu’on veut préconiser à Terrebonne.»

Marc Brisson a aussitôt invité les employés de la Ville de Terrebonne ainsi que les citoyens à dénoncer, dès maintenant, des situations qui semblent inappropriées via la ligne de signalement au 450 575-BIEL (2435).

«Depuis l’implantation du Bureau, on a remarqué un changement et une évolution de culture à la Ville de Laval, de déclarer Pierre Brochet. On trouve important que les municipalités travaillent ensemble à enrayer la corruption et collusion.»

«Ce partenariat envoit un message fort à tout le Québec, que la corruption, collusion et malversation sont inacceptable et ne peuvent être tolérés.»

 – Pierre Brochet, directeur du Service de police de Laval (SPL)

Faits saillants 2018

En 5 ans, le BIEL a traité plus de 500 signalements (voir tableau comparatif). «Notre bilan 2018 montre l’importance prise par le volet préventif et l’engagement des employés à la Ville», de souligner M. Brochet.

L’an dernier, des efforts ont été mis dans un programme de formation et des ateliers de sensibilisation en éthique auprès de 2000 employés, ce qui a entraîné un accroissement significatif des demandes de conseils de leur part.

Un nouveau guide d’utilisation des médias sociaux a vu le jour chez les différents services municipaux, sans négliger un code de conduite des fournisseurs (après ceux des élus et employés municipaux) et des conseils judicieux sur l’implication bénévole.

Sinon, ce sont 3 des 86 signalements qui ont été transférés à l’Unité permanente anticorruption (UPAC), alors que le BIEL a répondu à 47 demandes de conseils d’éthiques et de gestion et 21 pour des avis de conformité. De plus, 6 des 10 enquêtes de nature policière ont été complétées, comparativement à 53 des 73 dossiers d’ordre administratif.

Coordonnées

Rappelons qu’il est aussi possible de signaler une situation en matière d’éthique et d’intégrité par courriel à biel@laval.ca​ ou bielt@terrebonne.laval.ca. Le BIEL s’assure d’un traitement confidentiel et anonyme des signalements reçus ainsi que de la protection du lanceur d’alerte.

Notons que la ligne téléphonique mentionnée plus haut permet également de joindre directement l’UPAC pour dénoncer tout acte de corruption et malversation.

Commentaires

Rédacteur en chef, journaliste à la culture et aux faits divers, Benoit.leblanc@2m.media, 450-667-4360 poste : 3526

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Actualités

555
Publicité

Nous suivre sur Facebook

Nous suivre sur Twitter

Publicité
342
Haut de page