Connectez-vous à nous

Laval–Les Îles | Fayçal El-Khoury obtient un second mandat

lidl opening times today

Actualités

Laval–Les Îles | Fayçal El-Khoury obtient un second mandat

Le candidat libéral Fayçal El-Khoury a été réélu dans la circonscription de Laval–Les Îles dans le cadre des élections fédérales qui avaient lieu lundi soir.

Il a obtenu 24 927 votes (47,8 %), bien loin devant la bloquiste Nacera Beddad (10 820 votes – 20,8 %) et le conservateur Tom Pentefountas (8621 – 16,5 %). Il s’agira de son second mandat après sa victoire tout aussi significative de 2015.

«Quelle fierté et quelle belle victoire écrasante!» s’est exclamé M. El-Khoury en entamant son discours de remerciements. À ce moment, le local électoral, situé au 4415, boulevard Notre-Dame, dans Chomedey, explosait de joie et acclamait le candidat réélu.

Il se dit prêt à relever les nouveaux défis que comporte un gouvernement minoritaire. Il croit d’ailleurs que le résultat aurait été différent, mais toujours à faveur libérale, si la campagne s’était quelque peu prolongée. «Si nous avions eu une ou deux semaines de plus, je crois que nous aurions eu la majorité. En faisant du porte à porte, je sentais que les gens commençaient à comprendre [le choix à faire].»

Originaire du Liban, M. El-Khoury, qui s’est installé au Canada en 1976, a fondé sa propre entreprise spécialisée en construction résidentielle dans l’année suivant l’obtention de son diplôme en génie civil de l’Université Concordia.

Déception dans le camp conservateur

L’ambiance était à l’opposé au local électoral du candidat conservateur Tom Pentefountas.

Celui-ci était conscient dès le début de la soirée que la lutte serait difficile, puisque le comté votait traditionnellement en faveur du Parti libéral. «On a fait tout ce qu’on pouvait faire. Je crois qu’on a offert quelque chose d’intéressant et on verra les résultats.»

Toutefois, les militants apprirent rapidement l’élection d’un gouvernement libéral minoritaire, puis la défaite de M. Pentefountas. Celui-ci a confié avoir senti un certain tournant rouge au cours de la dernière semaine, ne sachant toutefois pas comment expliqué celui-ci.

Confirmation libérale

Comme le notait M. Pentefountas, la circonscription a poursuivi sa tradition rouge. Depuis la création de Laval–Les Îles, le candidat libéral a été élu cinq fois en six occasions. Le PLC a signé plusieurs victoires convaincantes, remportant quatre de celles-ci avec plus de 40 % des votes.

La législature de 2011 a été la seule exception. François Pilon avait alors été élu pour le Nouveau Parti démocratique lorsque la vague orange avait frappé le Québec.

***

52 119 électeurs inscrits (62,62 %) sur 83 233 se sont prévalus de leur droit de vote dans la circonscription Laval–Les Îles.

Commentaires

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Actualités

555
Publicité

Nous suivre sur Facebook

Publicité
342
Haut de page