Connectez-vous à nous

L’autodétermination au cœur du RUI Chomedey

Actualités

L’autodétermination au cœur du RUI Chomedey

Révitalisation Urbaine Intégrée Laval


Depuis 2012, la RUI Chomedey mise surtout sur l’autodétermination des différents projets pour assurer la revitalisation du secteur. Plusieurs enjeux ont été ciblés par la RUI et plusieurs projets en ce sens ont été mise en place.

La table des jeunes (11 à 25 ans) existe et traite des différents problèmes reliés à la jeunesse. «Ils se gèrent eux-mêmes, font de la promotion d’événement, raconte M. Angeli. Leur but est d’aider la jeunesse du quartier par l’entremise d’initiatives concernant, entre autres, la persévérance scolaire et réussite éducative.»

Des projets d’aménagement urbain, particulièrement dans le secteur de Val-Martin avec la revitalisation d’immeubles, ont aussi été mis en place pour faciliter l’accessibilité des services sociaux et communautaires aux personnes vulnérables du secteur.

Dans l’ensemble, la RUI gère beaucoup plus de projets que d’événements. «Il y a environ trois ans, nous étions plus actifs sur ce point, mais c’était les partenaires beaucoup plus que les citoyens qui organisaient les événements, témoigne Patrice Angeli. Nous avons donc tranquillement reculé et mis nos énergies ailleurs.»

Il ajoute cependant que si les citoyens arrivent avec des idées, il pourrait aller de l’avant avec celles-ci.

Contact humain
Un projet d’intégration sur l’immigration va aussi prendre forme. Une séance de formation de la parole à l’action citoyenne aura lieu le samedi 25 août.

Le projet sera réparti sur trois mois et aura pour objectif de prendre des gens qui ne se connaissent pas pour en faire un groupe qui va réfléchir et travailler ensemble sur l’intégration et la migration.

Ce type de projet correspond aux besoins du secteur. «Il y a des défis socio-économiques dans la RUI Chomedey, explique M. Angeli. Nous avons présentement sur une population de 7500 personnes plus de 1000 réfugiés.»

Deux sorties d’autocueillette, organisées par un groupe autonome, se tiendront en septembre et octobre pour favoriser l’accès à des produits locaux.

«Le groupe favorise le covoiturage, et nous l’appuyons, parce que nous voulons que les gens se parlent entre eux», raconte l’agent de mobilisation.

La gouvernance
Depuis 2016, la RUI Chomedey est arrimée à la table de quartier du secteur, le Comité de développement local de Chomedey, ce qui permet une vision plus large du secteur dans leurs actions.

Pour Patrice Angeli, ce nouvel arrimage permet d’avoir accès à l’aspect local du quartier. «Désormais, nous pouvons aussi nous comparer avec le reste de Chomedey, et avoir accès aux statistiques pour analyser notre population.»

Ce changement permet aussi au RUI d’avoir plus d’argent pour organiser diverses activités. «Pour certains projets, nous avons plus de libertés de mélanger des fonds quand cela est pertinent», conclut-il.

Commentaires

Journaliste aux sports et à l'éducation, nstgermain@2m.media , 450-667-4360 poste : 3530

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Actualités

Publicité

Nous suivre sur Facebook

Nous suivre sur Twitter

Archives d’articles

Publicité
Haut de page