Connectez-vous à nous

LAB Mobile: encourager l’économie sociale à Laval

lidl opening times today

Éducation

LAB Mobile: encourager l’économie sociale à Laval

Rassemblés à l’espace Tiers Lieu, le 5 février, les organismes Pôle régional d’économie sociale de Laval (PRESL) et Carrefour jeunesse-emploi de Laval (CJEL) ont lancé la nouvelle plateforme LAB Mobile, un projet visant à stimuler l’émergence d’entreprises d’économie sociale sur l’île Jésus.

Le LAB Mobile est un kiosque modulaire qui proposera des services aux jeunes Lavallois désirant se lancer en affaires sur le plan social.

Ce laboratoire se déplacera d’un lieu à un autre grâce à un mobilier démontable et portatif.

Les animateurs offriront une programmation annuelle d’ateliers et activités d’idéation, des conférences, panels d’inspiration, causeries, pour stimuler la création d’une communauté de jeunes entrepreneurs sur le territoire lavallois.

«On va aller en fabrication d’ici au mois de mai et on va développer la programmation, explique Gabrièle Guay, responsable de développement et projet spéciaux au PRESL. Cet été, on priorise les activités extérieures, que ce soit dans un parc ou le stationnement d’un organisme.»

À Laval, l’économie sociale a généré plus de 568 M$ par année selon les données du PRESL. Un chiffre qui devrait croître de 248 M$ si la Ville compte rattraper la moyenne québécoise.

«On veut inciter les gens à réfléchir à différentes solutions, à s’attaquer à des problèmes sociaux par le biais de l’économie sociale», ajoute Gabrièle Guay.

(Photo gracieuseté-Sylvaine Robini)

Gagnants du prix en design

Pour l’occasion, l’équipe de LAB Mobile a dévoilé les gagnants du concours «Design Lab Mobile», lancé à l’automne 2019.

De jeunes étudiants en design et architecture ont eu l’opportunité de concevoir un esthétisme créatif. Le projet proposé devait répondre aux contraintes d’espace et besoins de l’équipe.

«On a décidé de lancer un concours de design parce qu’on voulait que les jeunes explorent ce genre de projets en début de carrière», commente Gabrièle Guay.

Après plusieurs mois de travail, l’équipe formée de Stéphanie Cormier, Vincent Lapointe et Victoria Morrisson, tous étudiants en technologie de l’architecture au Collège Montmorency, ont remporté la somme de 5000$ pour leur concept original.

«C’était une belle occasion de démontrer que les techniciens en architecture ont les compétences pour créer des projets en design», a confié Victoria Morrisson.

«On a beaucoup réfléchi afin de créer un projet écoresponsable, commente Stéphanie Cormier. Pour nous, c’était important d’encourager les producteurs québécois et d’inclure des matériaux comme l’aluminium qui se trouve en quantité ici.»

Rappelons que le LABMobile a été créé à la suite d’une consultation citoyenne faite en 2018.

(Photo gracieuseté-Sylvaine Robini)

Commentaires

Continuer la lecture
Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

555
Publicité

Populaires

Nous suivre sur Facebook

Publicité
342
Haut de page