Connectez-vous à nous

La STL investit 193,4 M$ dans son garage

lidl opening times today

Transport

La STL investit 193,4 M$ dans son garage

Dans la foulée d’électrification de son parc d’autobus, l’agrandissement du garage de la Société de transport de Laval (STL) a nécessité un emprunt de 193,4 M$ à la fin de la dernière année, lequel sera financé à hauteur de 88,8 % par Québec.

S’échelonnant sur 20 ans, cet emprunt à 3 % d’intérêt porte le service de la dette annuelle à 13 M$ pour ce projet dont les futures installations seraient pleinement fonctionnelles en 2024.

Cela dit, la dette annuelle à la charge de la STL se chiffre à 1 451 187 $.

8 terrains de football

Cette quatrième et dernière phase du plan d’expansion amorcé en 2010 augmentera de 40 % la superficie actuellement vouée à l’aire de stationnement d’une flotte de 335 autobus, aux ateliers d’entretien et de réparation de même qu’aux bornes de recharge aménagés au centre de services situé au 2250, avenue Francis-Hugues.

Incidemment, les nouvelles installations pourraient accueillir une centaine de véhicules de plus.

À terme, le garage occupera une superficie de 57 600 mètres carrés, soit l’équivalent de 8 terrains de football.

Cette nouvelle expansion s’implantera sur le terrain de stationnement des employés présentement situé à l’angle de l’avenue Francis-Hughes et de la rue Cunard dans le parc industriel de Chomedey.

«En prévision des travaux de construction de la phase 4 des installations de la STL, le bâtiment situé au 2190, Francis-Hughes [au sud des bureaux administratifs] a été démoli pour faire éventuellement place à un nouveau stationnement pour les employés», informe la porte-parole Evelyne Snow.

La STL a rasé ce bâtiment situé au 2190, avenue Francis-Hugues, angle Munck, afin d’y aménager éventuellement un stationnement pour desservir ses quelque 950 employés. Photo gracieuseté – Google View)

 

Voici le terrain que la STL aménagera en aire de stationnement pour ses 950 employés. (Photo 2M.Média)

 

Celle-ci affirme que l’agrandissement du garage permettra non seulement au transporteur public d’augmenter le nombre de véhicules qu’il opère afin de «répondre à la demande croissante d’achalandage», mais également «d’atteindre son objectif d’électrification» du parc, rappelant au passage l’engagement de la direction de n’acquérir que des autobus 100 % électriques dès 2024.

À ce jour, la STL dispose d’un seul autobus entièrement électrique, le New Flyer, alors qu’elle devrait en recevoir neuf autres d’ici l’été. Au chapitre des véhicules hybrides, 18 nouveaux autobus s’ajouteront aux 134 actuellement en service dès l’arrivée du printemps.

Commentaires

Journaliste à l'économie, l'environnement, le logement et la politique municipale, provinciale et fédérale, sstamour@2m.media, 450-667-4360 poste : 3523

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

555
Publicité

Populaires

Nous suivre sur Facebook

Publicité
342
Haut de page