Connectez-vous à nous

Jocelyne Guertin candidate libérale dans Vimy?

lidl opening times today

Actualités

Jocelyne Guertin candidate libérale dans Vimy?

L’ex-conseillère municipale Jocelyne Guertin, qui a siégé pendant 17 ans au comité exécutif de la Ville de Laval aux côtés de Gilles Vaillancourt, serait pressentie par le Parti libéral du Canada (PLC) comme candidate dans Vimy en remplacement de la députée sortante, Eva Nassif.

Selon différentes sources, la rumeur qui circulait depuis un moment déjà a refait surface à la suite de l’annonce du départ surprise de la députée libérale, le 22 août.

En entrevue téléphonique avec le Courrier Laval le 26 août, Mme Guertin a démenti l’information, mais ne fermait pas la porte à une possible candidature pour autant.

Il n’y a eu «aucune approche, pas un seul téléphone», affirme la principale intéressée avant d’ajouter que «pour le moment, ce n’est pas fondée».

Et si le PLC l’approchait? «Vous savez, je suis une politicienne dans l’âme, alors c’est clair que ça me demanderait d’y réfléchir sérieusement», dit celle qui écouterait «absolument» toute offre éventuelle en ce sens.

D’autant qu’elle dit s’ennuyer de la politique: «C’est une passion, c’est ce qui me nourrit le plus. Une vocation que j’ai toujours eue.»

Rappelons que Jocelyne Guertin, qui a présidé pendant 10 ans aux destinées du Conseil de la culture (un comité consultatif de la municipalité) en plus de défendre le dossier des aînés pendant ses 17 années passées au comité exécutif, avait quitté la vie publique au terme d’un 5e mandat à la fin 2013, soit un an après que le Parti du ralliement officiel (PRO) des Lavallois fut sabordé dans la foulée de la chute de son chef, Gilles Vaillancourt.

Jocelyne Guertin lors d’un conseil municipal en 2010. (Photo 2M.Media – Archives)

Deux ans à Ottawa

Puis, suivant les élections fédérales d’octobre 2015, elle prenait le chemin d’Ottawa où elle a occupé pendant deux ans le poste d’attachée politique auprès du député libéral élu dans Laval-Les Îles, Fayçal El-Khoury, un parlementaire que l’on dit particulièrement influent auprès des instances du parti.

M. El-Khoury, qui est toujours en bons termes avec Mme Guertin, soutient n’avoir jamais entendu parler de sa possible candidature dans Vimy. Aussi, il s’est gardé de commenter cette possibilité, refusant de se substituer au comité du parti chargé de qualifier les candidats à une investiture.

Prête-nom

Lors de la commission Charbonneau au printemps 2013, Jocelyne Guertin avait reconnu sa participation de même que celle de trois personnes de son «entourage proche» au système de prête-noms alors mis en place par le PRO des Lavallois.

Ce système de blanchiment d’argent que gérait le trésorier et agent officiel du parti, Me Jean Bertrand, consistait à distribuer des enveloppes de 1000 $ comptant à des élus en échange de chèques au montant équivalant libellés au nom du parti.

«J’ai vraiment commis un grave impair», concédait-elle lorsque questionnée au sujet de déductions fiscales qu’elle avait alors réclamées. Pendant son témoignage, Mme Guertin avait également précisé n’avoir jamais posé de question quant à la provenance de cet argent, lequel provenait des ristournes de 2 % versées par les firmes d’entrepreneurs et d’ingénieurs en retour de contrats publics.

Commentaires

Journaliste à l'économie, l'environnement, le logement et la politique municipale, provinciale et fédérale, Stéphane.st-amour@2m.media , 450-667-4360 poste : 3523

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Actualités

555
Publicité

Nous suivre sur Facebook

Publicité
342
Haut de page