Connectez-vous à nous
bourse

Éducation

Jeune boursier lavallois pour son implication

Tomy Pelletier a remporté l’une des bourses d’études TD d’une valeur de 70 000 $ pour son implication communautaire et leadership naturel.

Ce sont 20 de ces bourses d’études qui sont remises chaque année à des étudiants canadiens impliqués dans leur collectivité.

Grâce à sa participation active chez les cadets de l’Armée et auprès de l’École d’éducation internationale de Laval, Tomy est reconnu par ses pairs pour son leadership.

«Le programme international dont je faisais partie à l’école secondaire a été l’élément déclencheur de mon implication sociale, souligne Tomy, un résident de Sainte-Dorothée. J’ai, entre autres, optimisé l’utilisation de l’auditorium, afin que la communauté et divers groupes étudiants puissent y avoir accès. Ce fut une belle expérience et les répercussions ont été très positives. J’ai donc décidé de poursuivre mon implication auprès de la coopérative de mon cégep.»

Cadets de l’Armée

Chez les cadets, Tomy Pelletier s’est spécialisé dans des cours portant sur l’expédition et la survie, où les jeunes peuvent acquérir des notions de résolution de conflits et d’autonomie.

«Pendant sept ans, j’ai été membre des cadets, explique Tomy Pelletier. À mon tour, j’ai éduqué les plus jeunes à développer la résilience et débrouillardise. À la fin, je suis devenu le gestionnaire responsable de 60 jeunes.»

Parcours collégial

Durant son parcours collégial, le Lavallois s’implique à la présidence du conseil d’administration de la coopérative du collège Jean-de-Brébeuf.

«Comme gestionnaire de la coopérative, j’ai développé des stratégies pour réduire l’empreinte écologique, commente Tomy. J’ai organisé une plantation d’arbres, location de livres et une vente des livres usagés.»

Démontrant de véritables qualités de gestionnaire, il conseille la coopérative quant aux finances et ressources humaines.

(Photo gracieuseté)

Éducation et gestion

En parallèle, le jeune étudiant occupe la co-présidence du Club entrepreneur, où il organise Le Rendez-vous responsable. Cet événement porte sur le développement durable et réunit 10 petites et moyennes entreprises.

Des conférences abordant la consommation locale et le démarrage d’une entreprise sont notamment offertes à la communauté.

«On a fait des rencontres avec les entrepreneurs et appris les défis auxquels ils font face, continue-t-il. La conférence de réseautage a servi pour montrer aux jeunes le fonctionnement d’une nouvelle entreprise.»

D’autre part, son importante bourse servira notamment à payer ses droits de scolarité et frais de subsistance pendant la durée de son baccalauréat en administration des affaires à HEC Montréal dès cet automne.

Le jeune étudiant souhaite poursuivre une carrière en tant que consultant en gestion et débuter une maîtrise.

«Pendant mes études, j’aimerais aller faire une session d’études à l’étranger dans les pays scandinaves, note-t-il. Ces pays sont réputés pour leur implication environnementale et leur expertise en développement durable. Je suis content de pouvoir commencer mon baccalauréat et pouvoir travailler dans le futur pour le bien-être de la population.»

Commentaires

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité

Populaires

Facebook

Publicité
Haut de page