Connectez-vous à nous

Jérôme McNicoll goûte à une compétition internationale

Sports

Jérôme McNicoll goûte à une compétition internationale

CYCLISME. Policier à Laval, Jérôme McNicoll a troqué son uniforme pour le maillot et cuissard afin de vivre sa première compétition internationale.

Commentaires

Il a participé à deux des trois épreuves de l’Amateur World Championship à Aalborog-Hobro, au Danemark, du 2 au 6 septembre. Il a reçu une des cinq invitations de l’Union Cycliste Internationale (UCI) après avoir été sacré champion canadien au contre-la-montre et au critérium.

McNicoll n’a pas à rougir de ses résultats en Europe du nord. Il a conclu l’épreuve du contre-la-montre au 17e échelon malgré une crevaison dès le départ. Il a montré un chrono de 26.17 minutes.

«J’étais quand même fier de cette performance, même si je visais un podium. On ne contrôle pas tout. Avec cette crevaison, c’est comme si je partais déjà avec deux prises. Je savais que ce serait difficile d’être sur le podium», a admis celui qui a chuté à deux kilomètres de l’arrivée.

Une première

Il a brillé en finissant en 18e place à la course sur route au terme des 160 kilomètres, dans la catégorie 18-34 ans. «J’ai bien aimé me retrouver dans un peloton de 175 coureurs au départ. Il n’y avait pas d’espace quand tu te retrouvais au centre pour effectuer des dépassements. J’ai trouvé cela intéressant de vivre cette situation», a-t-il mentionné.

«J’ai vraiment eu la piqûre. J’ai hâte de revivre une autre expérience de la sorte. J’ai adoré. Toutefois, c’est dispendieux, car j’ai assumé tous les coûts. Je l’ai fait par amour du sport», a-t-il poursuivi.

Éclosion tardive

Ancien joueur de hockey senior AAA, McNicoll fait de la compétition depuis seulement deux ans et il se démarque. Cette année, il figure parmi les finalistes d’athlète de l’année dans sa catégorie au gala méritas de la Fédération québécoise du cyclisme (FQC). Il a notamment terminé au troisième rang au cumulatif du Grand Prix de Charlevoix. Il a décroché le titre de champion québécois et canadien au contre-la-montre et il a été le meilleur au pays au critérium, à Thetford Mines. De plus, il a décroché le bronze au Championnat canadien à la course sur route.

«C’est une fracture du bras au hockey qui m’a fait commencer cette nouvelle passion. Je m’entraînais souvent sur le vélo durant la saison estivale en attendant ma saison de hockey. Ce fut naturel pour moi», a-t-il précisé.

Plus de 10 000 km

L’amant du vélo s’entraine une quinzaine d’heures par semaine et a plus de 10 000 km à son compteur depuis le début de l’année. Il s’attend à faire un autre 2000 km avant la fin de l’année, question de multiplier les nombreuses éraflures et ecchymoses qu’il a collectionnées depuis le début de sa nouvelle passion.

Malgré son travail de policier et son entraînement, Jérôme trouve du temps pour transmettre sa passion aux jeunes du club cycliste Xpress de Montréal. «Ça me tient à cœur», a-t-il conclu.

Commentaires

Continuer la lecture
Vous aimeriez aussi...

Journaliste sport et communauté

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Sports

Publicité

Nous suivre sur Facebook

Nous suivre sur Twitter

Archives d’articles

Publicité
Haut de page