Connectez-vous à nous

Inondations: 3 secteurs sous haute surveillance

Actualités

Inondations: 3 secteurs sous haute surveillance

PRINTEMPS. Alors que les importantes précipitations annoncées ont débuté, 100 employés cols bleus et un ajout d’effectifs policiers assistent actuellement les citoyens habitant les Îles Verte, Pariseau, Bigras la rue Saint-Judes, dans Chomedey, et l’Île Rousin, dans Laval-sur-le-Lac, pour se protéger contre l’importante crue des eaux.

Commentaires

Également, les 8e et 9e Avenue, dans Fabreville, ainsi que le quadrilatère formé par les 19e, 29e, 24e et 30e Avenue, dans Laval-Ouest, ne sont pas praticables.

Le pont enjambant un bras de la rivière des Prairies, sur l’Île Verte, préoccupe particulièrement les ingénieurs municipaux. Il a d’ailleurs été fermé à toute circulation durant une heure dans la nuit du 5 mai. Des experts assurent une présence à toute heure pour prévenir toute catastrophe en lien avec cet ensemble de 22 maisons abritant 41 personnes.

À ce jour, 11 résidences ont été évacuées par des citoyens n’attendant pas que la situation se détériore et prenant cette décision de leur propre chef.

En ce moment, 80 tronçons de rue et 70 terrains sont submergés, alors que l’eau a infiltré 40 sous-sols.

Conseil et sacs de sable

En plus de suivre la situation d’heure en heure sur le site Internet de la Ville de Laval, il est recommandé d’appeler le 311 pour toutes questions et inquiétudes, en plus de la possibilité de se faire livrer des sacs de sable.

Le service 311 est ouvert de 6h à 23h jusqu’à vendredi, et de 6h à 21h durant le week-end. Notons que le 911 est mobilisé pour répondre aux demandes d’urgence uniquement.

Jusqu’ici, 200 adresses ont reçu des palettes chargées de sacs de sable.

Également, les casernes de pompiers des quartiers Sainte-Dorothée, Saint-Vincent-de-Paul, Laval-Ouest, Saint-François, Auteuil et Sainte-Rose ont des sacs de jute à la disposition des citoyens appelés à construire des murets de protection.

Le sable est disponible face aux 10e Rue et rue Riviera (Laval-Ouest); à la berge Couvrette, entre le 609 et 625, chemin du Bord-de-l’eau, côté nord (Sainte-Dorothée); parc Berthiaume-du-Tremblay (Chomedey); stationnement de la caserne 7 (Auteuil); et au parc Bigras (îles-Laval).

Autres mesures

Une équipe de la Division d’urgence sociale visite les citoyens les plus vulnérables et leur apporte un soutien psychologique, en plus de pouvoir proposer des solutions de relogement temporaire, en coordination avec le Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de Laval.

 Le Service de sécurité incendie, pour sa part, continue de soutenir les citoyens dans les opérations de pompage et sont les premiers répondants sur les lieux des inondations. Les effectifs ont été augmentés considérablement. La crue des eaux n’a pas d’impact sur leurs opérations régulières, précise la Ville de Laval. 

La Ville incite les riverains à prendre les mesures de protection nécessaires avant que l’eau n’atteigne leurs terrains, et surtout, de couper l’électricité dès les premiers signes d’infiltration.

À noter que la Sécurité publique du Québec a inclus Laval dans les villes admissibles à une aide financière pour les inondations dans la période visée.​ Les Lavallois sinistrés peuvent se renseigner sur le site Internet de la Sécurité publique du Québec.

Également, les 8e et 9e Avenue, dans Fabreville, ainsi que le quadrilatère formé par les 19e, 29e, 24e et 30e Avenue, dans Laval-Ouest, ne sont pas praticables.

Le pont enjambant un bras de la rivière des Prairies, sur l’Île Verte, préoccupe particulièrement les ingénieurs municipaux. Il a d’ailleurs été fermé à toute circulation durant une heure dans la nuit du 5 mai. Des experts assurent une présence à toute heure pour prévenir toute catastrophe en lien avec cet ensemble de 22 maisons abritant 41 personnes.

À ce jour, 11 résidences ont été évacuées par des citoyens n’attendant pas que la situation se détériore et prenant cette décision de leur propre chef.

En ce moment, 80 tronçons de rue et 70 terrains sont submergés, alors que l’eau a infiltré 40 sous-sols.

Conseil et sacs de sable

En plus de suivre la situation d’heure en heure sur le site Internet de la Ville de Laval, il est recommandé d’appeler le 311 pour toutes questions et inquiétudes, en plus de la possibilité de se faire livrer des sacs de sable.

Le service 311 est ouvert de 6h à 23h jusqu’à vendredi, et de 6h à 21h durant le week-end. Notons que le 911 est mobilisé pour répondre aux demandes d’urgence uniquement.

Jusqu’ici, 200 adresses ont reçu des palettes chargées de sacs de sable.

Également, les casernes de pompiers des quartiers Sainte-Dorothée, Saint-Vincent-de-Paul, Laval-Ouest, Saint-François, Auteuil et Sainte-Rose ont des sacs de jute à la disposition des citoyens appelés à construire des murets de protection.

Le sable est disponible face aux 10e Rue et rue Riviera (Laval-Ouest); à la berge Couvrette, entre le 609 et 625, chemin du Bord-de-l’eau, côté nord (Sainte-Dorothée); parc Berthiaume-du-Tremblay (Chomedey); stationnement de la caserne 7 (Auteuil); et au parc Bigras (îles-Laval).

Autres mesures

Une équipe de la Division d’urgence sociale visite les citoyens les plus vulnérables et leur apporte un soutien psychologique, en plus de pouvoir proposer des solutions de relogement temporaire, en coordination avec le Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de Laval.

 Le Service de sécurité incendie, pour sa part, continue de soutenir les citoyens dans les opérations de pompage et sont les premiers répondants sur les lieux des inondations. Les effectifs ont été augmentés considérablement. La crue des eaux n’a pas d’impact sur leurs opérations régulières, précise la Ville de Laval. 

La Ville incite les riverains à prendre les mesures de protection nécessaires avant que l’eau n’atteigne leurs terrains, et surtout, de couper l’électricité dès les premiers signes d’infiltration.

À noter que la Sécurité publique du Québec a inclus Laval dans les villes admissibles à une aide financière pour les inondations dans la période visée.​ Les Lavallois sinistrés peuvent se renseigner sur le site Internet de la Sécurité publique du Québec.

Commentaires

Continuer la lecture
Vous aimeriez aussi...

Rédacteur en chef, journaliste à la culture et aux faits divers, Benoit.leblanc@2m.media, 450-667-4360 poste : 3526

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Actualités

Publicité

Nous suivre sur Facebook

Nous suivre sur Twitter

Archives d’articles

Publicité
Haut de page