Connectez-vous à nous
lidl opening times today

Actualités

Incendie mortel dans Sainte-Rose: témoins recherchés

Le Service de police de Laval (SPL) demande la collaboration du public afin de retracer des témoins d’un incendie ayant coûté la vie d’une jeune femme, le 9 octobre, dans Sainte-Rose.

Les enquêteurs recherchent des informations ou images qui n’auraient pas encore été soumises au dossier.

Rappelons qu’un violent incendie a débuté le 9 octobre vers 23h, faisant rage jusque dans la nuit du 10 octobre, provoquant la mort d’une citoyenne de 19 ans, rue Notre-Dame-de-Laval.

Depuis, l’enquête a démontré que quelques minutes avant l’incendie, un groupe de personnes se trouvait à proximité du terminus d’autobus, près de la Garderie Éducative Ste-Rose, située au 2, Terrasse Dufferin; tout juste à l’ouest du lieu de cette tragédie.

Le SPL cherche à communiquer avec ces personnes.

Information à partager

Les enquêteurs souhaiteraient également rencontrer les témoins qui ne se seraient pas manifestés pour tenter de faire progresser le dossier.

Toute information permettant de faire avancer l’enquête peut être communiquée sur la ligne info du SPL au 450 662-INFO (4636) ou le 911, en mentionnant le dossier LVL 201009 069.

Autres détails

Rappelons que par chance, le reste de la famille, un père et son autre fille, avaient pu évacuer leur demeure à temps, alors que le 911 était alerté.

La première des unités du Service de sécurité incendie de Laval nécessaires à l’intervention était arrivée devant un embrasement généralisé.

Située non loin de la rue Poplar et du parc de Venise, la résidence était en flammes par toutes les ouvertures, portes et fenêtres, à son premier et second étage.

«Il s’agit d’un bâtiment résidentiel en bois avec revêtement de bois qui était alors une boule de feu, confiait alors Steven Saint-Jacques, chef aux opérations du Service de sécurité incendie de Laval. C’est très rare qu’on arrive devant un tel embrasement majeur et généralisé. Nos gars ont vraiment toute tenté, tout donné, dans leur tentative de sauvetage.»

Aucun avertisseur n’était audible quand les pompiers s’étaient présentés sur place.

Découverte tragique

Le brasier avait d’abord entravé le travail des sapeurs, mais dès qu’ils eurent réussi à rabattre les flammes des entrées du premier étage, ils étaient entrés à l’intérieur de la maison de bois en flammes.

Nouvelle difficulté, l’escalier central s’était entièrement consumé, ravagé par l’intensité du feu.

Les pompiers avaient alors eu recours à des échelles portatives pour accéder au deuxième étage de la résidence.

C’est alors que des sapeurs avaient tristement découvert le corps inanimé de la jeune femme au sol, près d’un châssis.

Comme le veut l’usage en situation d’incendie mortel, dès ce moment, l’enquête a été confiée au Service de police de Laval, afin d’en cerner l’origine et la cause.

Commentaires

Rédacteur en chef, journaliste à la culture et aux faits divers, Benoit.leblanc@2m.media, 450-667-4360 poste : 3526

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

555
Publicité

Populaires

Nous suivre sur Facebook

Publicité
342
Haut de page