Connectez-vous à nous

Incendie coûteux dans une usine de balais et vadrouilles

Faits divers

Incendie coûteux dans une usine de balais et vadrouilles

FAIT DIVERS. Un court-circuit a enflammé une partie de l’équipement de l’entreprise Balais et Vadrouilles Sélect Inc. située au 956, rue Bergar, dans la nuit du 8 février, entraînant d’importants dommages matériaux.

Commentaires

Le feu a pris dans un appareil servant à agencer de la laine alors que personne ne se trouvait à l’intérieur de la bâtisse.

Appelés à 1h32, les pompiers sont arrivés sur place 7 minutes plus tard. De la fumée était visible à l’intérieur de l’imposant bâtiment commercial produisant du balai-brosse à la moppe traditionnelle.

Ce sont 7 unités, soit 23 pompiers, qui ont été nécessaires pour venir à bout des flammes contrôlées à 2h39.

«Le système de gicleurs était en marche quand nous sommes entrés pour tout éteindre, de mentionner Louis, Boucher, chef aux opérations du Service de sécurité incendie de Laval. Ç’a beaucoup aidé à limiter les dégâts.»

Néanmoins, les dommages sont évalués à 5000 $ pour le bâtiment et 200 000 $ pour son contenu, une bonne quantité de machinerie et matériaux ayant été touchés.

Le feu a pris dans un appareil servant à agencer de la laine alors que personne ne se trouvait à l’intérieur de la bâtisse.

Appelés à 1h32, les pompiers sont arrivés sur place 7 minutes plus tard. De la fumée était visible à l’intérieur de l’imposant bâtiment commercial produisant du balai-brosse à la moppe traditionnelle.

Ce sont 7 unités, soit 23 pompiers, qui ont été nécessaires pour venir à bout des flammes contrôlées à 2h39.

«Le système de gicleurs était en marche quand nous sommes entrés pour tout éteindre, de mentionner Louis, Boucher, chef aux opérations du Service de sécurité incendie de Laval. Ç’a beaucoup aidé à limiter les dégâts.»

Néanmoins, les dommages sont évalués à 5000 $ pour le bâtiment et 200 000 $ pour son contenu, une bonne quantité de machinerie et matériaux ayant été touchés.

Commentaires

Continuer la lecture
Vous aimeriez aussi...

Rédacteur en chef, journaliste à la culture et aux faits divers, Benoit.leblanc@2m.media, 450-667-4360 poste : 3526

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Faits divers

Publicité

Nous suivre sur Facebook

Nous suivre sur Twitter

Archives d’articles

Publicité
Haut de page