Connectez-vous à nous

Île Gagnon: un élu lance une pétition en ligne

lidl opening times today

Projet IGSR

Île Gagnon: un élu lance une pétition en ligne

Dernière mise à jour: 6 juillet, 12h
Correction: une seule personne par adresse civique peut répondre au sondage en ligne, lequel se poursuit jusqu’au 12 juillet.

Depuis le 1er juillet, une pétition circule sur la plateforme ouverte change.org afin de réclamer de l’administration Demers la tenue d’une consultation publique relativement aux controversés projets de développement de l’île Gagnon et de Place Sainte-Rose.

Cette initiative est celle de David De Cotis, ex-vice-président du comité exécutif et toujours conseiller municipal de Saint-Bruno, siégeant aujourd’hui à titre d’indépendant.

Au sujet de ce mégaprojet d’investissement évalué à 800 M$, dont il a «appris l’existence par l’intermédiaire des journaux», l’élu «exige» des audiences publiques «avec tous les acteurs du projet afin d’avoir l’heure juste», dit-il.

M. De Cotis évoque l’impact environnemental sur le milieu naturel du Parc de la Rivière-des-Mille-Iles et sur le réseau routier local que susciteraient les quelque 1700 unités d’habitation projetées dans ce secteur, soulignant que «la desserte routière n’a pas été prévue pour un tel volume».

En un peu moins de 24 heures, il avait récolté quelque 170 signatures.

Aucun compromis

De son côté, l’opposition officielle soutient que «l’acceptabilité sociale» pour un tel projet est «essentielle» et qu’«aucun compromis ne doit être fait lorsqu’il est question du développement de notre ville».

Dans un statut mis en ligne le 30 juin sur sa page Facebook, le Parti Laval – Équipe Michel Trottier renchérit ainsi: «Nous n’appuierons pas une démarche qui n’obtient pas l’appui populaire.»

Saluant en terminant la mobilisation citoyenne en cours (une page Facebook a regroupé en 10 jours près d’un millier d’opposants à ces deux projets), le parti d’opposition exhorte «toutes celles et ceux qui souhaitent exprimer leur point de vue à remplir le sondage de la Ville».

Sondage Web

Dans les jours suivant la présentation des projets par le promoteur en visioconférence, le 17 juin, la Ville a distribué à quelque 5500 portes avoisinant ce secteur de Sainte-Rose une lettre circulaire, invitant ces citoyens à répondre à un sondage en ligne.

«… nous avons mandaté une firme spécialisée en sondage afin d’en évaluer l’acceptabilité sociale», peut-on lire dans l’avis signé de l’Équipe de recherche marketing et Intelligence de marché, relevant du Service des communications et du marketing de la Ville.

Les Lavallois excluent du périmètre sondé, mais désireux de se faire entendre doivent écrire à l’adresse sondage@laval.ca pour obtenir un code d’activation et l’accès au sondage en ligne.

Un sondage par adresse

Porte-parole de la Municipalité, Anne-Marie Braconnier précise qu’«une seule personne par adresse civique peut répondre au sondage», et ce, indépendamment du fait que les occupants d’un même ménage pourraient ne pas partager le même point de vue.

D’où le code d’accès unique identifié par envoi, une mesure de contrôle visant à «éviter que deux personnes à la même adresse ou qu’une même personne puisse voter à répétition».

«Les résultats de ce sondage, de même que les commentaires exprimés lors de la rencontre organisée par le promoteur seront analysés et ensuite présentés au comité exécutif de la Ville de Laval afin de décider si les projets seront intégrés à la révision règlementaire ou pas».

Le sondage se poursuit jusqu’au dimanche 12 juillet.

Journaliste à l'économie, l'environnement, le logement et la politique municipale, provinciale et fédérale, sstamour@2m.media, 450-667-4360 poste : 3523

4 Commentaires

4 Comments

  1. Raynald Adams

    3 juillet 2020 à 13 h 33 min

    « Au sujet de ce mégaprojet d’investissement évalué à 800 M$, dont il a «appris l’existence par l’intermédiaire des journaux», l’élu «exige» des audiences publiques «avec tous les acteurs du projet afin d’avoir l’heure juste», dit-il. »

    C’est drôle, j’aurais juré que le monsieur assis à côté de moi au comité exécutif quand on nous a présenté le projet était David DeCotis!

  2. Louise Labrie

    6 juillet 2020 à 11 h 14 min

    Le projet Ile Gagnon avait été présenté au comité exécutif en 2017. Le nouveau concept d’envergure, incluant la Place Ste-Rose de 2020 n’a pas été présenté au comité exécutif, donc M. De Cotis ne pouvait pas être au courant du présent projet pharaonique et du sondage mis en place par la ville

    • Raynald Adams

      7 juillet 2020 à 14 h 31 min

      Le concept tel qu’il est présenté maintenant est celui qui a été présenté au comité exécutif en 2017. M. DeCotis y était. J’y étais. Vous, vous y étiez?

  3. Jean Claude St-Hilaire

    1 août 2020 à 12 h 18 min

    Je suis contre ce projet car cela va amener énormément de trafic dans notre cartier tranquille

Répondre

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

555
Publicité

Populaires

Nous suivre sur Facebook

Publicité
342
Haut de page