Connectez-vous à nous

Gowan revient au Québec avec ses succès

lidl opening times today

Actualités

Gowan revient au Québec avec ses succès

Entre deux spectacles du légendaire groupe rock Styx, dont il est le claviériste et l’un des trois chanteurs depuis 1999, Lawrence Gowan s’arrêtera à la salle André-Mathieu le vendredi 6 décembre dans le cadre d’une tournée québécoise.

La grande histoire d’amour de la Belle Province se poursuit envers l’auteur-compositeur-interprète de Strange Animal, Guerilla Soldier et Moonlight Desires, lui qui visitera 10 villes québécoises d’ici la fin de l’hiver, se rendant même jusqu’à Chicoutimi et Témiscamingue.

«Le Québec a toujours été le premier endroit au monde pour le rock progressif avec des groupes comme Yes, Genesis et Emerson Lake & Palmer qui y ont obtenu leur plus gros succès, expose avec passion Gowan. Ayant commencé à composer dans les années’1980, j’ai essayé de donner à mes chansons une petite touche de progressif à mes textes et ma musique. Les Québécois ont aimé et ça dure depuis! »

«Le spectacle est une véritable épopée à travers les époques de ma carrière jusqu’ici»

 – Lawrence Gowan

Son importante percée au pays de Félix Leclerc s’explique aussi par sa reprise marquante de Pour un instant, d’Harmonium, que l’on trouve sur un album enregistré en solo devant public dans la ville de Québec, en 1997.

«C’est une très grande pièce de musique que je me permets même de jouer en partie quand on tourne ici avec Styx», de confier celui qui a aussi écrit les succès Cosmetics et Dedication.

Toutefois, ce n’est pas en solo mais avec une formation complète que l’artiste s’amène cette fois. Plusieurs de ses collègues chez Styx ainsi que ses anciens compagnons de route, dont son frère bassiste Terry, l’accompagneront durant la tournée, lui qui bon an mal an donne une vingtaine de prestations en tant que Gowan à travers le monde. Il va jusqu’à proposer une toute nouvelle version des plus vitaminées d’A Criminal Mind, son plus grand classique.

«Je m’amuse tellement sur scène, autant avec le nouveau matériel extrait du nouvel album The Mission (Styx) qu’avec mes plus vieux succès», d’ajouter le sympathique chanteur.

Parcours impresionnant

Rappelons que né à Glasgow, en Écosse, et élevé au Canada, Lawrence Gowan a connu une fructueuse carrière solo incluant quatre disques platines, trois disques d’or et un single certifié or avant de se joindre aux membres de Styx, notamment après le départ du chanteur principal Dennis DeYoung. Avec le groupe issu de Chicago, il a tourné dans le monde entier, jouant plus de 1600 spectacles.

En tant qu’artiste solo, Gowan a lancé six albums studio dans les années 1980 et 1990, en plus d’une compilation de ses succès en 1997. Quatre de ses chansons ont été certifiées Classiques de la SOCAN (ASCAP), chacune ayant dépassé 100 000 passages sur les radios canadiennes.

En 2011, il s’est mérité une étoile sur le Walk of Fame de la ville de Scarborough en Ontario, où il a grandi.

Gowan sera en spectacle le vendredi 6 décembre, à 20h, à la salle André-Mathieu (475, boulevard de l’Avenir). Information: 450 667-2040.

Commentaires

Rédacteur en chef, journaliste à la culture et aux faits divers, Benoit.leblanc@2m.media, 450-667-4360 poste : 3526

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Actualités

555
Publicité

Nous suivre sur Facebook

Publicité
342
Haut de page