Connectez-vous à nous
Chantier de la tour de 16 étages qui abritera 350 000 pieds carrés d’espaces à bureaux locatifs. Elle s’érige à l’angle nord-est du quadrilatère Montmorency tout juste en face de la station de métro du même nom. (Photo gracieuseté)

Économie

Espace Montmorency dévoile une nouvelle offre commerciale

Cinq bannières de restauration ouvriront leurs portes à Espace Montmorency dès l’été 2022, a annoncé aujourd’hui le consortium derrière ce projet multifonctionnel qui prend de plus en plus forme au cœur du centre-ville lavallois.

Signe que ce vaste chantier de plus de 450 M$ entrepris il y a près de 2 ans avance à grands pas.

La chaîne française Ange Boulangerie, la chaîne de cuisine libanaise Kababgy ainsi que bannière French Takos y implanteront leur première succursale à Laval, tandis que la chaîne de rôtisseries familiale québécoise Benny&Co y ouvrira son nouveau concept de restaurant. Poulet Rouge complète cette première vague d’annonces liée à l’offre commerciale qui se déploiera sur les 150 000 pieds carrés d’un basilaire érigé sur deux étages.

Espaces à bureaux

L’automne dernier, la firme Deloitte avait annoncé qu’elle déménagerait en 2023 son bureau de Laval et ses 90 employés à Espace Montmorency. Avant elle, MONTONI et Groupe Sélection, tous deux membres du consortium, y avaient déjà confirmé le transfert de leur siège social.

«Malgré le contexte actuel lié à la pandémie, le marché répond bien, affirme par voie de communiqué le président-directeur général du Fonds immobilier de solidarité FTQ et 3e partenaire du consortium, Normand Bélanger. Les espaces de bureaux et commerciaux sont prisés par des entreprises qui veulent offrir à leurs employés un milieu de travail stimulant et c’est précisément ce que nous créons avec ce hub urbain où coexisteront les affaires, la culture et la communauté».

Quant à la tour de bureaux de 16 étages, qui est à s’élever à l’angle des rues Jacques-Tétreault et Lucien-Paiement, on ne sait pas combien des 350 000 pieds carrés à louer ont trouvé preneurs à ce jour, le Fonds de solidarité FTQ se gardant de divulguer le taux de location.

Directrice des Communications et marketing, Josée Lagacé assure toutefois que «le carnet de commandes va bien» pour Espace Montmorency tout comme pour l’ensemble des «52 projets en cours de construction» dans lesquels le Fonds investit.

Pour le président du Groupe MONTONI, Dario Montoni, le fait d’être relié en souterrain à la station de métro Montmorency confère au projet «les avantages des grands centres, mais en périphérie», ce qui en ferait le site «idéal pour les employeurs qui souhaiteront disposer de bureaux satellites [pour ne pas contraindre] leurs employés à se rendre au centre-ville».

Avancement des travaux

Les travaux avancent rondement et les promoteurs maintiennent le cap en vue d’une inauguration à l’automne 2022.

Pour ce faire, ils sont en moyenne 350 travailleurs à s’activer quotidiennement sur le chantier qui jouxte la station de métro et la Place Bell.

Directrice aux Affaires publiques et communications chez MONTONI, Frédérick Truchon-Gagnon précise que la structure de deux des quatre tours principales composant le projet sera complétée avant l’été. Il s’agit des tours de 20 et 10 étages qui abriteront les quelque 700 unités d’habitation locatives d’Espace Montmorency.

Incidemment, hier, Groupe Sélection ouvrait son bureau de location dans la plus grande des tours du projet, située au 760, boulevard Le Corbusier. «L’ensemble des logements seront prêts à être habités au début de 2022», informe Mme Truchon-Gagnon dans un échanges de courriels.

Par ailleurs, le bâtiment de 14 étages prévu à l’angle sud-est du quadrilatère Montmorency sera mis en chantier à l’été, poursuit-elle. Il abritera un hôtel de 180 chambres, dont la bannière n’a pas encore été dévoilée, et un spa.

Rappelons qu’un stationnement souterrain de 1400 cases relié à la station de métro voisine desservira à la fois les résidents, travailleurs, clients et visiteurs.

Certification LEED

Enfin, ce projet qui donnera sur une cour intérieure de 60 000 pieds carrés s’est vu récemment décerner «la certification LEED v4 AQ de niveau Or» visant l’aménagement des quartiers, devenant «le 4e complexe au pays à recevoir ce niveau de certification dans cette catégorie», font valoir les partenaires. Ces derniers visent également une certification LEED Or et Platine pour le noyau et l’enveloppe des différents bâtiments, alors que les matériaux et mesures mise en place permettraient de réaliser, à terme, des économies d’énergie de plus de 50 %, soutiennent-ils.

Commentaires

Journaliste à l'économie, l'environnement, le logement et la politique municipale, provinciale et fédérale, sstamour@2m.media, 450-667-4360 poste : 3523

Publicité

Populaires

Facebook

Publicité
Haut de page