Connectez-vous à nous

Entente avec les préposées aux bénéficiaires de Laval

lidl opening times today

COVID-19

Entente avec les préposées aux bénéficiaires de Laval

Le Syndicat des travailleuses et des travailleurs du CISSS de Laval-CSN a signé une nouvelle entente avec le Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de Laval pour s’assurer que toutes les anciennes préposées aux bénéficiaires (PAB) obtiennent un poste à temps plein s’ils le veulent.

«C’est une belle entente qui fait que tous les préposés aux bénéficiaires qui le désirent peuvent  être à temps complet, explique Marjolaine Aubé, présidente du syndicat. Les personnes à temps partiel qui le souhaitent vont être à temps complet. Les personnes sur la liste de rappel vont se faire offrir des postes de leur choix et les futurs préposés vont aussi avoir le droit au temps plein.»

Le CISSS de Laval fera un rehaussement de postes en trois étapes afin de prioriser les employés à temps partiel et ceux n’ayant pas de poste.

Cette nouvelle mesure va éviter que les PAB arrêtent de se promener d’un établissement à l’autre ou d’un étage à un autre.

Opportunité exceptionnelle

Le syndicat croit que c’est une opportunité d’exceptionnelle et unique parce que les PAB de Laval, incluant celles en congé de maternité ou en congé maladie, auront droit à un poste à temps plein.

«Pour ce qui est des anciens employés qui sont à temps partiel, ils pourront rester dans le même établissement où ils travaillent présentement, ajoute Mme Aubé. Tandis que les nouvelles préposées aux bénéficiaires devront rester dans leur poste en CHSLD à temps plein pendant un an, avant d’appliquer ailleurs. Après la première année, elles vont avoir la possibilité de bouger à l’intérieur du CISSS de Laval en milieu hospitalier ou dans un autre établissement.»

Pour ce qui est des salaires, les nouveaux PAB qui seront en poste le 15 septembre vont commencer au premier échelon avec un salaire de 20,55 $ de l’heure.

Rappelons que le ministère de la Santé et des Services sociaux a expliqué que seulement la combinaison du salaire de base et de nombreuses primes offertes dans le cadre du décret d’urgence sanitaire permet d’obtenir aux nouveaux PAB un salaire annuel de 49 000 $.

«Il y en a des étudiants qui ont quitté la formation parce qu’ils avaient peur de se tPArouver sur la liste de rappel, affirme Arianne Payotte, résidente de Sainte-Dorothée et future PAB. Au début de la formation, le CISSS de Laval ne nous avait confirmé ni le salaire ni le nombre d’heures à travailler.»

Autres mesures importantes

«On a fait plusieurs demandes à la haute direction du CISSS de Laval et elles ont été acceptées, continue la présidente du syndicat. On a demandé d’avoir une équipe tactique composée de médecins, d’infirmières et PAB. Si on a une éclosion quelque part, ce sont eux qui vont se déplacer et prendre le contrôle de la situation.»

Dans l’entente, il est également précisé que les employés devront désormais se changer à deux. «Pour ne pas commettre une erreur, les travailleurs devront s’entraider pour enlever et mettre l’équipement de protection, conclut-elle. À Laval, il y a tellement eu de cas de contamination par les travailleuses et travailleurs. On ne veut pas que ça se répète.»

Le CISSS de Laval est heureux de la signature de la nouvelle entente concernant le rehaussement des postes pour les PAB. «On est sûr qu’il y aura des retombées positives sur la qualité des soins et services rendus à notre clientèle grâce à cette entente», de confier Judith Goudreau, porte-parole du CISSS de Laval, par courriel.

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

555
Publicité

Populaires

Nous suivre sur Facebook

Publicité
342
Haut de page