Connectez-vous à nous

Du stationnement problématique dans le secteur de la Place Bell

lidl opening times today

Actualités

Du stationnement problématique dans le secteur de la Place Bell

TRANSPORT. Des résidents d’Urbania 1 font circuler une pétition afin d’avoir accès aux places de stationnement sur les rues Lucien-Paiement et Émile-Martineau.

Commentaires

La pétition sera portée à l’attention du conseil municipal à la séance du 8 mars, tout comme une résolution du conseiller indépendant de Laval-des-Rapides, Pierre Anthian, qui a reçu plusieurs plaintes de résidents mécontents.

«Je veux demander qu’on applique la réglementation municipale et que 100 % des places disponibles sur ces deux rues soient réservées aux citoyens», mentionne M. Anthian, faisant allusion à un système de vignette fixe ou amovible qui pourrait être mis en place dans ce secteur.

Avec les nombreux usagers de la station Montmorency et la présence du Collège Letendre, du Collège Montmorency et des pavillons universitaires, le secteur est déjà très achalandé, sans compter la future Place Bell dont l’ouverture est prévue à l’automne 2017.

Inquiétudes

Pierre Anthian s’inquiète d’ailleurs du problème de stationnement qui pourrait surgir dans les quartiers résidentiels à proximité de l’amphithéâtre.

«Les citoyens aussi ont peur d’être envahis. Je prédis une anarchie totale. À l’époque où le projet avait été annoncé, j’avais déposé une pétition de 2200 signatures parce qu’on craignait comme la peste de se faire envahir, donc il faut commencer tout de suite à faire respecter la signalisation. Le maire dit que les gens viendront à la Place Bell en métro, mais si c’est le cas, cela voudra dire qu’on aura dépensé 200 M$ pour construire un amphithéâtre pour les Montréalais», indique l’élu.

Travailleurs de la construction

Par ailleurs, une problématique semblable soulevée il y a quelques mois, alors que les travailleurs de la Place Bell utilisaient le stationnement incitatif du métro Montmorency, s’est résorbée.

«L’entrepreneur Pomerleau a trouvé du stationnement pour ses employés, alors nous n’avons pas eu d’appels ou de plaintes depuis quelque temps», rapporte Fanie St-Pierre, porte-parole pour l’Agence métropolitaine de transport.

Pierre Anthian confirme ce fait, un terrain vague près du chantier offrant plus d’une centaine de places ayant été aménagé pour ces travailleurs.

Commentaires

Continuer la lecture
Vous aimeriez aussi...

Journaliste à la retraite

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Actualités

555
Publicité

Nous suivre sur Facebook

Nous suivre sur Twitter

Publicité
342
Haut de page