Connectez-vous à nous
drapeau Ville Laval
Par la voix de son maire, la Ville de Laval a exprimé ses sympathies envers le peuple haïtien quelque 24 heures après que le président Jovenel Moïse eut .été criblé de balles par un commando étranger. (Photo 2M.Media - Archives)

Actualités

Drapeaux en berne après l’assassinat du président d’Haïti

Les drapeaux hissés à l’hôtel de ville de Laval seront mis en berne tout au long du week-end en solidarité avec la communauté haïtienne, alors que le président de la perle des Antilles a été assassiné par un commando de mercenaires dans la nuit du mardi au mercredi 7 juillet.

Vint-quatre heures après la tragédie, le maire Marc Demers s’est exprimé sur sa page Facebook pour réagir à cet attentat politique et  adresser ses sympathies à la population lavalloise.

«Mes pensées accompagnent la communauté haïtienne à Laval et partout dans le monde. Je suis de tout cœur avec vous!», a-t-il exprimé le jeudi 8 juillet, en fin d’après-midi.

Si cela s’avère possible, la Ville espère dresser le drapeau haïtien aux côtés des drapeaux de Laval, du Québec au Canada, en cours de fin de semaine.

Commentaires

Rédacteur en chef, journaliste à la culture et aux faits divers, Benoit.leblanc@2m.media, 450-667-4360 poste : 3526

Publicité

Populaires

Facebook

Publicité
Haut de page