Connectez-vous à nous

Dixième revers du Rocket face aux Marlies

Rocket de Laval

Dixième revers du Rocket face aux Marlies

HOCKEY. Les Marlies de Toronto ont montré pour une dixième fois leur supériorité en signant une victoire de 4 à 1 face au Rocket lors du dernier match local, ce soir, à la Place Bell.

Commentaires

Les hommes de Sylvain Lefebvre ont obtenu un seul triomphe en 11 parties face au club-école des Maple Leafs. Un doublé de Chris Mueller au troisième tiers a brisé les reins du Rocket.

Rinat Valiev a fait scintiller la lumière rouge à la fin du dernier tiers, privant le gardien Garret Sparks d’un jeu blanc.

Lent départ

Après une première période sans but, Carl Gundstrom a trompé la vigilance de Charlie Lindgren à 3:38 de la période médiane donnant les devants 1-0 aux visiteurs. Il a complété sur des passes de Trevor Moore et Andreas Borgman.

À 12:48, Charlie Lindgren a soulevé les spectateurs de leur siège en volant littéralement Jeremy Bracco avec un arrêt du gant digne de la LNH. Niki Petti a commis une bourde en défensive, permettant à Mason Marchment de lui retirer la rondelle et la refiler à Bracco.

L’officiel lavallois Olivier Gouin a décerné la première pénalité de la rencontre au Rocket pour avoir eu trop de joueur sur la patinoire. Calle Rosen aura mis 18 secondes pour permettre aux Marlies de faire 2-0 en supériorité numérique.

Retour de trois joueurs

Au terme du dernier match des Canadiens de Montréal, les dirigeants ont cédé les attaquants Mike McCarron et Kerby Rychel ainsi que le défenseur Brett Lernout au Rocket de Laval dans la Ligue américaine (LAH), le 8 avril. D’ailleurs, McCarron et Lernout faisaient partie de l’alignement partant lors du dernier match à la maison de la formation lavalloise. Ils ont fait sentir leur présence physique au premier tiers.

Terry honoré

Francis Bouillon, entraîneur de développement des joueurs, a remis un souvenir à Chris Terry avant la mise au jeu entre le Rocket et les Marliesà la Place Bell. Terry a été choisi par les joueurs et les médias à travers la LAH pour faire partie de la première équipe d’étoile.

Hommage aux Broncos

Les spectateurs ont observé une minute de silence en mémoire des 16 membres de la formation junior des Broncos de Humboldt décédés dans un tragique accident d’autobus, le 6 avril dernier.

Demain, la troupe de Sylvain Lefebvre affrontera à nouveau les Marlies, à Toronto, pour la dernière joute de la campagne. Les dirigeants prévoient faire un bilan de la saison le 15 avril.

La direction du Rocket avait pensé à ses partisans en tenant de nombreuses activités. Quelques joueurs avaient des messages de remerciement pour eux sur écran géant entre les périodes.

Tout comme les joueurs des Canadiens ont fait récemment, les joueurs du Rocket ont remis leur chandail autographié à des partisans à la toute fin de la rencontre. Trente personnes chanceuses sont reparties à la maison avec un précieux souvenir.

 

Les hommes de Sylvain Lefebvre ont obtenu un seul triomphe en 11 parties face au club-école des Maple Leafs. Un doublé de Chris Mueller au troisième tiers a brisé les reins du Rocket.

Rinat Valiev a fait scintiller la lumière rouge à la fin du dernier tiers, privant le gardien Garret Sparks d’un jeu blanc.

Lent départ

Après une première période sans but, Carl Gundstrom a trompé la vigilance de Charlie Lindgren à 3:38 de la période médiane donnant les devants 1-0 aux visiteurs. Il a complété sur des passes de Trevor Moore et Andreas Borgman.

À 12:48, Charlie Lindgren a soulevé les spectateurs de leur siège en volant littéralement Jeremy Bracco avec un arrêt du gant digne de la LNH. Niki Petti a commis une bourde en défensive, permettant à Mason Marchment de lui retirer la rondelle et la refiler à Bracco.

L’officiel lavallois Olivier Gouin a décerné la première pénalité de la rencontre au Rocket pour avoir eu trop de joueur sur la patinoire. Calle Rosen aura mis 18 secondes pour permettre aux Marlies de faire 2-0 en supériorité numérique.

Retour de trois joueurs

Au terme du dernier match des Canadiens de Montréal, les dirigeants ont cédé les attaquants Mike McCarron et Kerby Rychel ainsi que le défenseur Brett Lernout au Rocket de Laval dans la Ligue américaine (LAH), le 8 avril. D’ailleurs, McCarron et Lernout faisaient partie de l’alignement partant lors du dernier match à la maison de la formation lavalloise. Ils ont fait sentir leur présence physique au premier tiers.

Terry honoré

Francis Bouillon, entraîneur de développement des joueurs, a remis un souvenir à Chris Terry avant la mise au jeu entre le Rocket et les Marliesà la Place Bell. Terry a été choisi par les joueurs et les médias à travers la LAH pour faire partie de la première équipe d’étoile.

Hommage aux Broncos

Les spectateurs ont observé une minute de silence en mémoire des 16 membres de la formation junior des Broncos de Humboldt décédés dans un tragique accident d’autobus, le 6 avril dernier.

Demain, la troupe de Sylvain Lefebvre affrontera à nouveau les Marlies, à Toronto, pour la dernière joute de la campagne. Les dirigeants prévoient faire un bilan de la saison le 15 avril.

La direction du Rocket avait pensé à ses partisans en tenant de nombreuses activités. Quelques joueurs avaient des messages de remerciement pour eux sur écran géant entre les périodes.

Tout comme les joueurs des Canadiens ont fait récemment, les joueurs du Rocket ont remis leur chandail autographié à des partisans à la toute fin de la rencontre. Trente personnes chanceuses sont reparties à la maison avec un précieux souvenir.

 

Commentaires

Continuer la lecture
Vous aimeriez aussi...

Journaliste sport et communauté

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Rocket de Laval

Publicité

Nous suivre sur Facebook

Nous suivre sur Twitter

Archives d’articles

Publicité
Haut de page