Connectez-vous à nous

Deux kilomètres de bande cyclable s’ajoutent à Sainte-Dorothée

Sports

Deux kilomètres de bande cyclable s’ajoutent à Sainte-Dorothée

Près de 2 km de bande cyclable s’ajouteront, possiblement à l’automne, à la Vélo-carte de Laval sur le chemin du Bord-de-l’eau, entre la rue Zéphir et le boulevard Samson, dans un des secteurs les moins bien pourvus pour les adeptes du vélo.

Commentaires

Le projet, à l’étape des soumissions publiques, consiste à aménager 1,9 km de bande cyclable bidirectionnelle à l’ouest de l’autoroute 13.

Si l’ensemble du processus administratif peut être bouclé au cours de l’automne, l’amorce des travaux ne pourra avoir lieu qu’après le déplacement des poteaux électriques, qui occupent de l’espace sur une voie déjà étroite. «On est tributaire de l’échéancier d’Hydro-Québec», commente Andrée Gaulin, chef de division aux affaires corporatives à la Ville de Laval. Si la société d’État fait diligence, le projet pourra passer à la phase de la réalisation dès cet automne. Sinon, les cyclistes devront patienter jusqu’à l’été prochain.

Tronçon amélioré

Actuellement, il existe quelque 350 m de chaussée désignée entre les rues Gandhi et Janson. Ce tronçon, comme l’ensemble des 1,9 km à aménager, sera transformé en bande cyclable bidirectionnelle.

Une bande cyclable est une voie aménagée en bordure de la chaussée, réservée aux cyclistes et aux utilisateurs d’autres moyens de transport actifs, comme les patins à roues alignées et la planche à roulettes. Elle est délimitée par des marques au sol et parfois par des aménagements physiques comme des bollards.

Une chaussée désignée, comme celle liant les rues Gandhi et Janson, constitue la forme la plus élémentaire d’une voie cyclable, sans corridor réservé. Seuls des panneaux de signalisation et des pictogrammes représentant un vélo, peints sur la chaussée, indiquent qu’automobilistes et cyclistes doivent cohabiter.

Peu aménagé

Le secteur riverain de Sainte-Dorothée est un des plus mal desservis de Laval, pour le transport à vélo. Le nouveau tronçon de bande cyclable sera le bienvenu, sur le chemin du Bord-de-l’eau qui est pourvu de moins de 2 km de voies cyclables.

Hormis cette exception, tout le parcours entre l’A-13 et Laval-sur-le-Lac (un peu plus de 7 km) ne fait pas partie du réseau cyclable de l’île Jésus.

Il s’agit là d’une des lacunes importantes à combler afin de compléter un circuit qui ferait le tour de l’île, par des voies cyclables aménagées de façon variable. Un autre tronçon de près de 8 km reste également à aménager sur le boulevard des Mille-Îles, à Auteuil et Saint-François, afin de compléter la ceinture cyclable de Laval.

Au total, Laval comptait, en 2008, 325 km de bandes et de pistes cyclables.

Commentaires

Continuer la lecture
Vous aimeriez aussi...
Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Sports

Publicité

Nous suivre sur Facebook

Nous suivre sur Twitter

Archives d’articles

Publicité
Haut de page