Connectez-vous à nous

Des climatiseurs pour les CHSLD de Laval

lidl opening times today

COVID-19

Des climatiseurs pour les CHSLD de Laval

Des climatiseurs ont commencé à être installés dans les CHSLD publics de Laval pour protéger les aînés de la chaleur pendant le confinement.

«Les travaux ont débuté hier, explique Judith Goudreau du Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de Laval. Les installations se poursuivent aujourd’hui. Les ouvriers portent tout le matériel de protection nécessaire.»

Durant les travaux, le CISSS autorise l’accès aux espaces communs climatisés pour les résidents. La direction se dit préoccupée de la santé de ses usagers alors que sévit une première vague de chaleur dans la région.

«Il est aussi important de mentionner que tous nos CHSLD publics sont déshumidifiés, ce qui rend ces milieux de vie plus confortables, ajoute Mme Goudreau. Le CISSS suit les recommandations de l’INSPQ à ce sujet.»

Recommandations

Dans le contexte de la pandémie, l’Institut national de santé publique du Québec (INSPQ) a publié le 25 mai en soirée les recommandations entourant les climatiseurs mobiles et ventilateurs sur pied en milieux de soins dans le contexte de pandémie de COVID-19.

La santé publique explique qu’il n’existe pas de données probantes substantielles spécifiques à l’utilisation de ces appareils destinés aux usagers suspectés ou confirmés être atteints de la COVID-19.

Leur utilisation est donc autorisée dans le respect de certaines mesures :

  • Lors de l’installation et du retrait, l’entretien adéquat et régulier des climatiseurs mobiles et ventilateurs sur pied doit être effectué selon les consignes du fabricant en fonction des modalités locales;
  • Le flux d’air provoqué par ces appareils ne doit pas être orienté vers la porte de sortie de la chambre ou de l’unité pour éviter la dispersion de gouttelettes hors de la chambre ou de l’unité;
  • Le flux d’air provoqué par ces appareils ne doit pas être orienté vers le visage de l’usager ou d’un autre usager si dans une chambre hébergeant plusieurs usagers;
  • Si présence dans une chambre hébergeant plusieurs usagers, une évaluation du risque pour chaque usager hébergé dans la chambre doit être faite;
  • Les ventilateurs sur pied doivent être arrêtés si une intervention médicale générant des aérosols (IMGA) ou une procédure stérile ou aseptique doit être réalisée;
  • Prévoir un entretien plus fréquent des ventilateurs sur pied et des climatiseurs mobiles utilisés dans un environnement où des usagers suspectés ou confirmés COVID-19 sont hébergés;
  • Le port du respirateur N95 n’est pas requis dans les endroits où ces appareils sont utilisés puisque ceux-ci ne produisent aucune aérosolisation de sécrétions respiratoires.

Diminution des cas

Avec 5224 personnes testées positives à la COVID-19, Laval a connu une hausse de 33 cas en 24 heures. Le CISSS de Laval confirme aussi un total de 545 décès.

Depuis le début de la pandémie, 2980 personnes ont été rétablies.

Le bilan quotidien révèle également que 107 citoyens lavallois sont toujours hospitalisés, dont 18 aux soins intensifs, ce qui constitue une légère baisse.

Au Québec

En date du mardi 26 mai, on déplore 70 nouveaux décès, ce qui porte le total à 4139 dans la province.

Le nombre total de cas déclarés est passé à 48 598, alors que 1222 personnes sont hospitalisées, dont 181 aux soins intensifs.

Nombre de cas:

Laval 5224

Montréal 24 388

Montérégie 6 244

Lanaudière 3 854

Laurentides 2 743

Mauricie-Centre du Québec 1896

Capitale-Nationale 1441

Estrie 938

Chaudière-Appalaches 488

Outaouais 505

Saguenay-Lac-Saint-Jean 320

Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine 182

Abitibi-Témiscamingue 165

Côte-Nord 114

Bas-Saint-Laurent 48

Nunavik 16

Nord-du-Québec 8

Terres-Cries-de-la-Baie-James 10

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

555
Publicité

Populaires

Nous suivre sur Facebook

Publicité
342
Haut de page