Connectez-vous à nous

David Lemieux veut redevenir champion du monde

lidl opening times today

Sports

David Lemieux veut redevenir champion du monde

BOXE. David Lemieux participera au combat le plus important de sa carrière à la Place Bell, le 16 décembre. Le pugiliste lavallois veut ravir la ceinture de champion du monde WBO des poids moyens à Billy Joe Saunders.

Commentaires

Lemieux a pris part à un entraînement médiatique, cet après-midi, au gymnase Sherbatov à Laval. Après avoir effectué quelques sauts à la corde à danser et des étirements, il a grimpé dans l’arène pour y faire des exercices. Par la suite, il a frappé dans les sacs avant de rencontrer les médias et répondre à leurs questions.

«J’ai connu un très bon camp, avoue-t-il d’entrée de jeu. J’ai eu recours à de nombreux partenaires d’entraînement présentant des styles différents pour m’assurer d’être prêt pour ce combat. Je me suis préparé à toute éventualité. Il n’y aura pas de surprise pour moi.»

Lemieux (38 victoires, 3 défaites et 33 K.-O.) a déjà subi un revers en combat de championnat du monde IBF, le 17 octobre 2015. Il a appris de la défaite par K.-O. face à Gennady Golovkin et il se considère un bien meilleur boxeur. «Je suis plus fort», avance celui qui n’est pas inquiet d’affronter un gaucher.

L’expérience de son entraîneur Marc Ramsay lui servira. Rappelons que Ramsay a déjà mené Lemieux à un titre en plus de répéter pareil scénario avec Jean Pascal et Artur Beterbiev.

Devant les siens

David Lemieux n’a jamais mis les gants de boxe à Laval chez les professionnels. Il souhaite faire plaisir à ses admirateurs en se battant devant parents et amis. Il s’agira du tout premier combat de boxe à la Place Bell.

 

Lemieux a pris part à un entraînement médiatique, cet après-midi, au gymnase Sherbatov à Laval. Après avoir effectué quelques sauts à la corde à danser et des étirements, il a grimpé dans l’arène pour y faire des exercices. Par la suite, il a frappé dans les sacs avant de rencontrer les médias et répondre à leurs questions.

«J’ai connu un très bon camp, avoue-t-il d’entrée de jeu. J’ai eu recours à de nombreux partenaires d’entraînement présentant des styles différents pour m’assurer d’être prêt pour ce combat. Je me suis préparé à toute éventualité. Il n’y aura pas de surprise pour moi.»

Lemieux (38 victoires, 3 défaites et 33 K.-O.) a déjà subi un revers en combat de championnat du monde IBF, le 17 octobre 2015. Il a appris de la défaite par K.-O. face à Gennady Golovkin et il se considère un bien meilleur boxeur. «Je suis plus fort», avance celui qui n’est pas inquiet d’affronter un gaucher.

L’expérience de son entraîneur Marc Ramsay lui servira. Rappelons que Ramsay a déjà mené Lemieux à un titre en plus de répéter pareil scénario avec Jean Pascal et Artur Beterbiev.

David Lemieux et son entraîneur Marc Ramsay répondent aux questions des journalistes à quelques jours du combat.David Lemieux et son entraîneur Marc Ramsay répondent aux questions des journalistes à quelques jours du combat.  ©Photo – Photo 2M.Media – Vincent Graton

Devant les siens

David Lemieux n’a jamais mis les gants de boxe à Laval chez les professionnels. Il souhaite faire plaisir à ses admirateurs en se battant devant parents et amis. Il s’agira du tout premier combat de boxe à la Place Bell.

 

Commentaires

Continuer la lecture
Vous aimeriez aussi...

Journaliste sport et communauté

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Sports

555
Publicité

Nous suivre sur Facebook

Nous suivre sur Twitter

Publicité
342
Haut de page