Connectez-vous à nous

Couscous pour anges gardiens à la Cité-de-la-Santé

lidl opening times today

COVID-19

Couscous pour anges gardiens à la Cité-de-la-Santé

Ce sont 450 employés de la Cité-de-la-Santé qui ont pu déguster un couscous marocain préparé par Barek Kaddouri et son voisin Radouane Hilali qui, préoccupés par le bien-être des employés de la santé, ont décidé d’offrir régulièrement des repas aux infirmières et médecins de l’hôpital lavallois.

«Depuis le début de la crise, je pensais à tous les employés de la santé qui n’ont pas le temps de faire leur épicerie, raconte Barek Kaddouri qui réside dans Chomedey depuis près de 30 ans. Mon fils, qui travaille à la Cité-de-la-Santé depuis 4 ans, fait des journées allant jusqu’à 16 heures consécutives.»

Barek Kaddouri a envoyé plusieurs courriels au ministère de la Santé et des députés afin de proposer que des repas gratuits soient offerts à chaque médecin et infirmière qui travailler dans les hôpitaux.

«Un jour, après avoir contacté plusieurs personnes, j’ai décidé que j’allais moi-même préparer et offrir un repas aux travailleurs de la Cité-de-la-Santé», ajoute-t-il.

Kaddouri a contacté son voisin Radouane Hilali qui, gagné par l’idée, a décidé de collaborer. Les deux ont recruté et coordonné plusieurs bénévoles dans le quartier qui ont contribué à la préparation et l’emballage des repas.

«On a préparé 30 grandes assiettes avec toutes les précautions sanitaires, explique le Lavallois d’origine marocaine. Mon ami Redouane et sa femme ont préparé 5 grands plats et mes autres amis ont aussi contribué pour compléter les 450 portions.»

Groupe de bénévoles

Ce groupe lavallois des bénévoles, qui se fait appeler «Couscous pour tous», a recruté davantage de participants qui participeront à la cause ces prochaines semaines.

Le geste a été hautement apprécié par le personnel travaillant le quart de soir de l’hôpital situé dans Vimont.

 

«On a reçu des commentaires des personnes qui travaillent pendant la journée et qui étaient déçues de ne pas en avoir mangé, déclare-t-il. Une prochaine livraison de couscous pour les employés travaillant pendant le jour sera livrée dans les prochains jours.»

Le geste de solidarité a été tellement bien reçu que d’autres groupes, sur la Rive-Sud de Montréal, ont aussi préparé du couscous et l’ont apporté dans l’un des hôpitaux de Longueuil.

«J’ai reçu un courriel avec des photos de personnes qui ont apporté du couscous ailleurs, souligne M. Kaddouri. Je suis vraiment content parce que beaucoup d’autres personnes ont repris ailleurs mon idée pour aider des travailleurs de la santé.»

 

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

555
Publicité

Populaires

Nous suivre sur Facebook

Publicité
342
Haut de page