Connectez-vous à nous

Coup de filet chez le crime organisé vietnamien

Faits divers

Coup de filet chez le crime organisé vietnamien

ENQUÊTE. Durant la journée du 21 juin, 180 policiers du Service de police de la Ville de Montréal (SPVM) ont effectué une importante opération de ratissage contre des trafiquants d’origine vietnamienne, procédant à 2 perquisitions à Laval et 14 autres en sol montréalais.

Commentaires

L’enquête avait été amorcée en décembre 2016, à la suite d’information reçue du public. Elle visait un réseau de criminels impliqués dans la production et le trafic de stupéfiants à grande échelle.

Ces individus distribuaient de grandes quantités de stupéfiants sur le territoire de Montréal. Les policiers ont arrêté 14 individus qui font face à plusieurs chefs d’accusation liés au trafic de stupéfiants.

Bilan impressionnant

En cours d’opération, les policiers ont saisi pas moins de 6 grammes de crack, 7903 comprimés de méthamphétamine, 4 pots de méthamphétamine sous forme liquide, 101 livres de marijuana, 490 grammes de cocaïne, 407 GR et 640 ml de haschisch, 796 comprimés de Viagra et ses dérivés, 60 sachets et 210 fioles de résine de cannabis, 28 grammes de morphine, 247 comprimés, 250 ml et 5 GR de poudre de stéroïdes, 5.5 grammes d’héroïne, ainsi que 1331 grammes de crystal meth.

De plus, ils ont mis la main sur 126 410 $ en dollars canadiens, 1595 $ en dollars américains, 23 téléphones cellulaires, 1 arme à impulsion électrique et 175 balles de divers calibres.

La collaboration d’Hydro-Québec a été soulignée dans le démantèlement de ce réseau de distribution de stupéfiants.

L’enquête avait été amorcée en décembre 2016, à la suite d’information reçue du public. Elle visait un réseau de criminels impliqués dans la production et le trafic de stupéfiants à grande échelle.

Ces individus distribuaient de grandes quantités de stupéfiants sur le territoire de Montréal. Les policiers ont arrêté 14 individus qui font face à plusieurs chefs d’accusation liés au trafic de stupéfiants.

Bilan impressionnant

En cours d’opération, les policiers ont saisi pas moins de 6 grammes de crack, 7903 comprimés de méthamphétamine, 4 pots de méthamphétamine sous forme liquide, 101 livres de marijuana, 490 grammes de cocaïne, 407 GR et 640 ml de haschisch, 796 comprimés de Viagra et ses dérivés, 60 sachets et 210 fioles de résine de cannabis, 28 grammes de morphine, 247 comprimés, 250 ml et 5 GR de poudre de stéroïdes, 5.5 grammes d’héroïne, ainsi que 1331 grammes de crystal meth.

De plus, ils ont mis la main sur 126 410 $ en dollars canadiens, 1595 $ en dollars américains, 23 téléphones cellulaires, 1 arme à impulsion électrique et 175 balles de divers calibres.

La collaboration d’Hydro-Québec a été soulignée dans le démantèlement de ce réseau de distribution de stupéfiants.

Commentaires

Continuer la lecture
Vous aimeriez aussi...

Rédacteur en chef, journaliste à la culture et aux faits divers, Benoit.leblanc@2m.media, 450-667-4360 poste : 3526

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Faits divers

Publicité

Nous suivre sur Facebook

Nous suivre sur Twitter

Archives d’articles

Publicité
Haut de page