Connectez-vous à nous

Contrat de la LNH pour Jimmy Huntington

lidl opening times today

Hockey

Contrat de la LNH pour Jimmy Huntington

Le Lavallois de 20 ans et joueur de centre pour l’Océanic de Rimouski, Jimmy Huntington, a signé un contrat de trois ans avec l’organisation du Lightning de Tampa Bay dans la Ligue nationale de hockey (LNH).

La signature ainsi que l’annonce officielle ont été faites le 1er mars. Cependant, une entente de principe entre les deux parties était en place depuis quelque temps.

«Il y a plusieurs équipes qui ont démontré de l’intérêt, mentionne celui qui n’a jamais été repêché. À la fin, ça se jouait entre deux formations.»

Pour des raisons de respect, le nom de l’autre équipe n’a pas été révélé.

Deux jours cruciaux

Pour Jimmy, les choses ont pris une tournure différente et positive à la mi-décembre. «J’ai reçu un appel sur mon téléphone de la part d’un numéro que je ne connaissais pas, précise celui qui compte 89 points en 63 matchs, au moment d’écrire ces lignes. C’était Julien BriseBois [directeur général du Lightning]. Il m’a dit que demain, il montait dans un avion pour venir me voir jouer contre Baie-Comeau, à Baie-Comeau.»

Le lendemain, lorsqu’il est arrivé à l’aréna, son entraîneur, Serge Beausoleil, lui a dit de ne pas être trop stressé. Après la rencontre, il a pu s’entretenir avec Julien BriseBois. Ils en ont profité pour parler de plusieurs choses, mais jamais de son jeu sur la glace. «Il avait vu des vidéos et des rapports sur mon jeu, explique Jimmy Huntington. Il savait ce que je pouvais faire. Nous avons juste jasé de la vie.»

Jimmy Huntington ne quitte pas Rimouski pour s’installer dans un endroit où il sera laissé à lui seul. Le Lightning compte sur plusieurs produits de la Ligue de hockey junior majeure du Québec (LHJMQ) dont Yanni Gourde, Ondej Palat dans la LNH, ainsi que Benoît Groulx, l’entraîneur-chef du club-école dans la LAH, et Alex Barré-Boulet.

«C’est ­­[après tout ça] que j’ai compris que ça devenait sérieux»

–Jimmy Huntington

Parcours

Après avoir joué tout son hockey mineur sur l’île Jésus, Jimmy a pris la direction de l’Acadie-Barthurst une fois repêché dans la LHJMQ. Il a ensuite été échangé à Victoriaville pour finalement atterrir à Rimouski, après une transaction effectuée durant l dernier repêchage.

Bien qu’Alexis Lafrenière, le 2e meilleur marqueur de la ligue, soit dans son équipe et parfois même sur son trio, il croit avoir eu ce contrat surtout grâce à lui.

«J’en suis à mon année de 20 ans, de dire le Lavallois. J’ai commencé l’année en me disant que je venais pour jouer au hockey et faire ce que j’aime. J’ai un bon coup de patin, un bon sens du jeu et beaucoup de leadership.»

Celui qui dit avoir tout aimé de son parcours de hockey mineur à Laval vise une longue route printanière avec l’Océanic avant de se remettre au perfectionnement en gymnase. «Il faut toujours être prêt à améliorer [des aspects de son jeu]», conclut-il.

Commentaires

Journaliste aux sports et à l'éducation, nstgermain@2m.media , 450-667-4360 poste : 3530

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Hockey

555
Publicité

Nous suivre sur Facebook

Nous suivre sur Twitter

Publicité
342
Haut de page