Connectez-vous à nous

Chomedey mise sur la mobilisation

lidl opening times today

Actualités

Chomedey mise sur la mobilisation

Pour son second Plan de quartier quinquennal, le Comité de développement local de Chomedey (CDLC) a choisi six enjeux à surveiller d’ici 2023, dont la mobilisation citoyenne.

«Nous avons mis en place une Table des jeunes qui doit, dans les prochaines semaines, identifier des projets de quartier qu’ils veulent instaurer», donne en exemple Marlène Paradis, coordonnatrice du CDLC.

Contrairement au dernier exercice de cinq ans, cette planification attache davantage les différentes problématiques à un programme central. «En 2008, chaque enjeu avait son plan d’action distinct, d’ajouter Mme Paradis. Cette fois-ci, il y a une mise en commun qui apporte plus de cohérence.»

Celle-ci soutient également que des objectifs à moyen terme sont plus adaptés aux besoins de la communauté. «Il faut du temps pour mesurer l’impact d’un projet structurant. La lutte à la pauvreté ne peut pas prendre vie en un an.»

Enjeux

Outre la mobilisation, les aspects sociaux désignés par le CDLC sont la communication, réussite éducative, sécurité alimentaire, le continuum de services et développement territorial et partenarial.

«Nous avons choisi la mobilisation citoyenne et en avons fait un chantier de travail en soi.»

–Marlène Paradis, coordonnatrice du CDLC

Une difficulté auquel fait face l’organisme est l’augmentation et la diversité de la population de Chomedey. «Pour les nouveaux résidents, notamment dans les logements de Val-Martin, nous allons continuer les tournées de quartier, pour faire connaître les services disponibles», mentionne Mme Paradis.

Budget diminué

Si les montants disponibles pour les différents projets du Plan de quartier précédent n’ont pas été additionnés, il est clair pour Mme Paradis que les investissements ont ralenti. «Tous les montants reçus ont diminué, sauf de la part de Centraide, précise-t-elle. Les besoins sont grandissants, mais les leviers financiers sont plus bas.»

Pour palier ces pertes, l’organisme doit revoir ses façons de faire. «L’idée n’est pas de faire plus, mais de faire mieux, ensemble», d’ajouter la coordonnatrice.

2013-2018

Le Plan d’action 2013-2018 était le premier exercice du genre pour l’organisme local. La fierté des partenaires et visibilité du groupe ont été soulignés par Mme Paradis. «Le CDLC est un des seuls comités locaux à être reconnu et sollicité lors d’événements à l’échelle lavalloise», affirme-t-elle.

Le nouveau document inclut une représentation graphique du plan et six tableaux synthèse des enjeux priorisés. Il se trouve sur le site du CDLC, au http://cdlchomedey.org.

Journaliste aux transports, à la santé et à l'éducation, agohierdrolet@2m.media , 450-667-4360 poste : 3527

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

555
Publicité

Populaires

Nous suivre sur Facebook

Publicité
342
Haut de page