Connectez-vous à nous

Budget: la Chambre de commerce touchera 4 M$

Actualités

Budget: la Chambre de commerce touchera 4 M$

IMMIGRATION. Pour soutenir l’accueil et l’intégration des personnes issues de l’immigration sur le marché du travail, Québec versera 4 M$ sur cinq ans à la Chambre de commerce et d’industrie de Laval (CCIL).

Commentaires

Cette mesure découle du budget provincial déposé le 27 mars par le ministre des Finances, Carlos J. Leitão.

«Le soutien à l’intégration des futurs travailleurs est une priorité, particulièrement dans le contexte difficile de recrutement et la Chambre est très heureuse de pouvoir enfin soutenir les entreprises de la région de Laval», a déclaré  par voie de communiqué la présidente-directrice générale de la CCIL, Chantal Provost, non sans rappeler que près de 30 % de la population lavalloise est issue de l’immigration.

Les sommes annoncées permettront la mise en oeuvre du programme Interconnexion Laval en partenariat avec Perspectives Carrières, un projet auquel travaille depuis deux ans le député de Laval-des-Rapides, Saul Polo, en collégialité avec la Chambre de commerce et d’industrie.

«Je crois profondément en ce projet car il permet à la fois de réduire le manque de main-d’œuvre et de diminuer le taux de chômage des immigrants, en les insérant au marché de l’emploi», a réagi M. Polo, qui occupe le poste d’adjoint parlementaire du ministre des Finances.

Réduction du fardeau fiscal

Par ailleurs, la CCIL a souligné que «les mesures annoncées étaient attendues pour répondre aux besoins de main-d’œuvre du marché du travail et soutenir le développement des entreprises du Québec».

Parmi ces mesures, la Chambre salue «la diminution du taux d’imposition des PME qui passera de 8 à 4 % et la réduction des contributions au Fonds des services de santé», lesquelles «donnent un peu plus de moyens aux entreprises pour assurer leur compétitivité».

Cette mesure découle du budget provincial déposé le 27 mars par le ministre des Finances, Carlos J. Leitão.

«Le soutien à l’intégration des futurs travailleurs est une priorité, particulièrement dans le contexte difficile de recrutement et la Chambre est très heureuse de pouvoir enfin soutenir les entreprises de la région de Laval», a déclaré  par voie de communiqué la présidente-directrice générale de la CCIL, Chantal Provost, non sans rappeler que près de 30 % de la population lavalloise est issue de l’immigration.

Les sommes annoncées permettront la mise en oeuvre du programme Interconnexion Laval en partenariat avec Perspectives Carrières, un projet auquel travaille depuis deux ans le député de Laval-des-Rapides, Saul Polo, en collégialité avec la Chambre de commerce et d’industrie.

«Je crois profondément en ce projet car il permet à la fois de réduire le manque de main-d’œuvre et de diminuer le taux de chômage des immigrants, en les insérant au marché de l’emploi», a réagi M. Polo, qui occupe le poste d’adjoint parlementaire du ministre des Finances.

Réduction du fardeau fiscal

Par ailleurs, la CCIL a souligné que «les mesures annoncées étaient attendues pour répondre aux besoins de main-d’œuvre du marché du travail et soutenir le développement des entreprises du Québec».

Parmi ces mesures, la Chambre salue «la diminution du taux d’imposition des PME qui passera de 8 à 4 % et la réduction des contributions au Fonds des services de santé», lesquelles «donnent un peu plus de moyens aux entreprises pour assurer leur compétitivité».

Commentaires

Continuer la lecture
Vous aimeriez aussi...

Journaliste à l'économie et la politique municipale , Stéphane.st-amour@2m.media , 450-667-4360 poste : 3523

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Actualités

Publicité

Nous suivre sur Facebook

Nous suivre sur Twitter

Archives d’articles

Publicité
Haut de page