Connectez-vous à nous

Atlantis modernise sa chaîne de production

lidl opening times today

Actualités

Atlantis modernise sa chaîne de production

AFFAIRES. Le manufacturier d’appareils de conditionnement physique Atlantis a investi 1,5 M$ pour accroître sa productivité et soutenir son expansion.

Commentaires

Cet investissement a notamment été rendu possible en vertu d’une aide financière de 500 000 $ accordée sous forme de contribution remboursable par Développement économique Canada (DEC).

«Au cours des derniers mois, nous avons réalisé des gains en productivité substantiels grâce à de nouveaux équipements de production, explique le président fondateur de l’entreprise, Raymond Sansoucy. Cette automatisation nous permettra d’être plus compétitifs et de poursuivre notre expansion mondiale.»

L’homme d’affaires accueillait à son usine du parc industriel de Saint-Vincent-de-Paul, le 6 novembre, le député fédéral d’Alfred-Pellan, Angelo Iacono. Ce dernier y était de passage pour souligner la contribution du ministère de l’Innovation, des Sciences et du Développement économique responsable, entre autres, de DEC.

60 emplois

Fondé en 1986, Atlantis est le seul manufacturier canadien oeuvrant dans la fabrication d’appareils d’entraînement et de musculation reconnu mondialement, précise le Ministère dans son communiqué. «Ses appareils intègrent des nouveautés technologiques, biomécaniques et ergonomiques en vue d’offrir une utilisation optimale et sécuritaire par les amateurs et les experts du conditionnement physique.»

L’automatisation des processus sur la chaîne de production a non seulement permis de consolider les 50 emplois existant, mais d’en créer une dizaine d’autres, mentionne son président. Le tiers des revenus annuels d’Atlantis est lié aux ventes à l’étranger.

Cet investissement a notamment été rendu possible en vertu d’une aide financière de 500 000 $ accordée sous forme de contribution remboursable par Développement économique Canada (DEC).

«Au cours des derniers mois, nous avons réalisé des gains en productivité substantiels grâce à de nouveaux équipements de production, explique le président fondateur de l’entreprise, Raymond Sansoucy. Cette automatisation nous permettra d’être plus compétitifs et de poursuivre notre expansion mondiale.»

L’homme d’affaires accueillait à son usine du parc industriel de Saint-Vincent-de-Paul, le 6 novembre, le député fédéral d’Alfred-Pellan, Angelo Iacono. Ce dernier y était de passage pour souligner la contribution du ministère de l’Innovation, des Sciences et du Développement économique responsable, entre autres, de DEC.

60 emplois

Fondé en 1986, Atlantis est le seul manufacturier canadien oeuvrant dans la fabrication d’appareils d’entraînement et de musculation reconnu mondialement, précise le Ministère dans son communiqué. «Ses appareils intègrent des nouveautés technologiques, biomécaniques et ergonomiques en vue d’offrir une utilisation optimale et sécuritaire par les amateurs et les experts du conditionnement physique.»

L’automatisation des processus sur la chaîne de production a non seulement permis de consolider les 50 emplois existant, mais d’en créer une dizaine d’autres, mentionne son président. Le tiers des revenus annuels d’Atlantis est lié aux ventes à l’étranger.

Commentaires

Continuer la lecture
Vous aimeriez aussi...

Journaliste à l'économie et la politique municipale , Stéphane.st-amour@2m.media , 450-667-4360 poste : 3523

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Actualités

555
Publicité

Nous suivre sur Facebook

Nous suivre sur Twitter

Archives d’articles

Publicité
342
Haut de page