Connectez-vous à nous

Trois soirs de fête avec André Sauvé

lidl opening times today

Culture

Trois soirs de fête avec André Sauvé

Du 26 au 28 décembre, c’est un Ça bien différent du film d’horreur à la mode que propose l’humoriste aussi déjanté que philosophe André Sauvé dans son spectacle présenté à la salle André-Mathieu.

L’artiste de scène se fait plus intime que jamais dans ce troisième opus solo. «Si je demeure fasciné par le fonctionnement humain, j’explore plus mon propre parcours de vie afin d’essayer de le comprendre, notamment dans notre apprentissage, ou non, des erreurs qu’on a fait dans le passé.»

André Sauvé s’interroge également sur deux forces auxquelles tout le monde est confronté: la volonté et le destin. «Il y a un temps pour être persévérant et un autre pour le lâcher prise, quand ça doit se faire», précise-t-il.

Personnel et universel

Vivant à la campagne, l’humoriste admire la fluidité que possède les animaux et leur consacre un long numéro. Sans nécessairement la nommer, il explore la notion d’Umwelt où «on ne voit que la réalité qui nous concerne directement, selon nos sens, dans l’espace qu’on occupe. Alors, comme humains, dans quoi sommes-nous? Et je tourne tout ça en jokes et rires comme d’habitude.»

Jongleur du propos métaphysique et cocasse, André Sauvé s’inspire aussi des observations d’astronautes unanimes à confier qu’une fois là-haut dans le cosmos, leur constat envers la planète Terre fut le même: sa fragilité. «Une couche extrêmement mince nous protège», mentionne celui qui s’interroge sur le sens de la vie et des choses depuis l’enfance. «Mais j’ai toujours tourner rapidement mes réflexions et préoccupations en drôlerie».

Sans révéler sa finale percutante, l’artiste réserve une surprise à son public, se lançant dans une zone encore inconnue. «J’avais envie de dire certaines choses sans le phare de l’humour, mais sans tomber dans la tristesse non plus. Pendant mon rodage, ç’a été un grand soulagement de voir que ça marchait auprès des gens.»

Sinon, durant sa prestation, André Sauvé évolue sur une sphère devant un rideau noir, le tout en s’amusant autant avec le fondamental que le banal de l’existence.

André Sauvé présente son spectacle «Ça» du 26 au 28 décembre, à 20h, à la salle André-Mathieu (475, boulevard de l’Avenir). Information: 450 667-2040.

Rédacteur en chef, journaliste à la culture et aux faits divers, Benoit.leblanc@2m.media, 450-667-4360 poste : 3526

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

555
Publicité

Populaires

Nous suivre sur Facebook

Publicité
342
Haut de page