Connectez-vous à nous

Aholou médaillée aux Championnats canadiens juniors

Sports

Aholou médaillée aux Championnats canadiens juniors

ATHLÉTISME. Encore éligible pour les Championnats canadiens jeunesse, Tatiana Aholou est montée sur le podium à deux reprises lors des nationaux juniors d’athlétisme présentés les 9 et 10 juillet à Edmonton, en Alberta.

Commentaires

Spécialiste du 100 mètres et du saut en longueur, Aholou, âgée de 15 ans, a fait écarquiller bien des yeux en montrant son savoir-faire contre des filles de moins de 20 ans. Sur la piste le samedi 9 juillet, elle s’est tout d’abord qualifiée pour la finale du 100 m grâce à un chrono de 11,71 secondes. Malgré un vent négatif de -1,3 m/s, elle s’est approchée du record québécois de deux centièmes. Quelques heures plus tard, elle décrochait la médaille d’or en stoppant le chrono à 11,96 secondes, une fois de plus face à un fort vent.

Le lendemain, Aholou et Ashley Germain prenaient part à la compétition de saut en longueur. Les porte-couleurs des Dynamiques de Laval ont démontré que les jeunes pouvaient pousser les plus vieilles.

Tatiana a grimpé sur la deuxième marche du podium grâce à un saut de 6,00 mètres. Ashley, également âgée de 15 ans, a pris le quatrième rang en vertu d’un bond de 5,67 mètres, ratant ainsi la médaille de bronze par deux centimètres.

Les excellents résultats de Tatiana lui ont permis de réaliser les standards pour les Championnats du monde (18-19 ans), mais comme elle n’a pas encore 16 ans, elle ne pourra y participer.

Les deux filles ont comme objectif à long terme (juillet 2017) de se tailler une place sur l’équipe canadienne en vue des Championnats du monde U18 qui se dérouleront à Nairobi Kenya en 2017.

Également présente en Alberta, Ariane Dubois a pris la sixième place au lancer du disque et s’est classée neuvième au lancer du marteau.

Du côté masculin, Vincent Parent Pichette a atteint la demi-finale du 800 mètres où il a réussi à stopper le chronomètre à 1 minute 51,33 secondes, bon pour le 14e rang. Il a réussi son standard élite 4.

Commentaires

Continuer la lecture
Vous aimeriez aussi...
Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Sports

Publicité

Nous suivre sur Facebook

Nous suivre sur Twitter

Archives d’articles

Publicité
Haut de page