Connectez-vous à nous

Un tour du monde imaginaire à Laval

lidl opening times today

Actualités

Un tour du monde imaginaire à Laval

Une féerie de lumières a été dévoilée aux Lavallois lors de l’inauguration officielle d’Illumi-Féerie de Lumières, un parcours interactif multimédia qui sera ouvert jusqu’au 5 janvier.

Dès la tombée de la nuit, le parcours, qui occupe l’équivalent d’une trentaine de patinoires de hockey, a pris vie grâce à plus de 10 millions de lumières LED installées sur le site.

Quelques centaines d’invités ont pu visiter les huit univers lumineux: la Savane multicolore, les Pôles à l’infini, la Grande place du carrousel, le Boulevard en Folie, Feliz Navidad, le village du père Noël, les Lanternes magiques et Rêver l’étoile.

Les visiteurs se sont baladés accompagnés d’animaux colorés, de lanternes scintillantes et structures lumineuses. Annoncé comme le plus grand village de lumière au monde, le parcours est couronné par un immense arbre entouré d’un marché de noël. «Notre arbre de lumière est cinq mètres plus haut que celui fabriqué à Rio de Janeiro qui était jusqu’à maintenant le plus grand», affirme Normand Latourelle, fondateur de Cavalia.

Innovation

Cette nouvelle création, qui sera présente sur le site durant cinq ans, a nécessité d’un investissement de 10 millions pour sa construction. D’ailleurs, le gouvernement du Québec a investi 2 millions pour la réalisation de ce projet créant plus d’une centaine d’emplois. «En termes d’espace et d’efforts que mon équipe a mis, Illumi, est le plus grand projet que j’ai jamais réalisé», avoue M. Latourelle.

Rappelons que l’inauguration a été reportée à cause d’une forte tempête qui a endommagé les structures. Le créateur du parcours assure que son équipe a dû travailler 16 heures par jour pour reprendre les 3 semaines de retard causées par la tempête.

Normand Latourelle a expliqué que la nouvelle technologie de lumière LED aide à économiser beaucoup d’électricité, en plus, d’offrir des couleurs ultrasaturées qui rendent le parcours plus éclatant. «Chaque tableau représente à peu près l’équivalent de l’utilisation d’une sécheuse à linge», commente-t-il.

Autant les familles que les groupes d’amis sont invités à participer de façon active au parcours multimédia.

«À chaque année, on va changer au moins 50% du parcours, affirme-t-il. Il faudra revenir à chaque année pour redécouvrir des nouveaux tableaux.»

La création

Le concepteur du projet dit s’être inspiré d’un festival de lumières vu à Vancouver il y a quelques années. «J’étais déjà habitué aux spectacles de lumière et projection. Alors je me suis dit pourquoi ne pas créer un monde de lumières auquel je pourrais rajouter un marché de Noël pour le temps de fêtes.»

Il a aussi choisi cet endroit de manière stratégique puisque ses spectacles ont toujours eu un grand succès. M. Latourelle a opté pour Laval, entre autres, parce qu’il y a passé son enfance et adolescence. «Je suis un gars qui a habité à Laval pendant plusieurs années, raconte-t-il. Ce terrain était adjacent à une carrière qui était juste à côté et où je venais à vélo. Alors, je suis très content de pouvoir ouvrir un projet dans mon patelin d’enfance.»

Avec ce produit exclusif, l’entreprise compte attirer entre 250 000 et 300 000 visiteurs de partout dans le monde en quelque 56 jours. La moitié des revenus des billets vendus durant la première semaine a été remise à la Fondation Cité de la santé de Laval.

Commentaires

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Actualités

555
Publicité

Nous suivre sur Facebook

Publicité
342
Haut de page