Connectez-vous à nous

35 ans de passion pour l’art lyrique au TALL

Culture

35 ans de passion pour l’art lyrique au TALL

EXPLOIT. À trois mois de donner le premier concert de sa 35e saison, le Théâtre d’art lyrique de Laval (TALL) poursuit sa mission de présenter des opérettes et opéras chantés en français à un prix abordable sur l’île Jésus.

Commentaires

«Le TALL demeure un organisme culturel vital pour Laval, d’affirmer avec conviction son directeur musical depuis une dizaine d’années, Sylvain Cooke. Il n’y a pas beaucoup d’organismes comme le TALL qui consacre tous ses efforts à rendre accessible l’opéra et l’opérette au plus grand nombre.»

Début d’année

Fin novembre, c’est avec La chauve-souris, créée en 1874 par Johann Strauss II, que s’amorcera cette saison anniversaire.

«Ce sera parfait, observe Sylvain Cooke. Ces mélodies festives et joyeuses ont été les grands airs connus de cette période d’avant-guerre. Il y a des recherches de couleurs qu’on peut relier au mouvement impressionniste.»

Le plus célèbre des Strauss y va d’accords non traditionnels, de cadences particulières, éclatant certaines conventions du temps. La mise en scène sera confiée à Frédéric-Antoine Guimond.

Notons que le dimanche 18 octobre, un midi-concert est inscrit à la programmation et devrait mettre en vedette l’un des interprètes solistes du TALL.

Duo gagnant

Fin février 2016, deux œuvres complémentaires seront à l’honneur avec L’Heure espagnole, de Maurice Ravel, et le Cavalleria rusticana, de Pietro Mascagni.

«La pièce de Ravel reste très française, précise celui qui dirige aussi une douzaine d’ensembles vocaux, dont le chœur I Coristi, formé de parents des Petits Chanteurs de Laval. On y explore plus de notes et des accords plus complexes. Pour sa part, le Cavalleria rusticana, de Mascagni, est l’œuvre de sa vie. Il a trouvé une intrigue bien rendue musicalement avec de bons effets sonores.»

Donald Lavergne assurera la mise en scène du Ravel et Jonathan Vaillancourt-Ouellette se chargera du Mascagni.

Concert de fête

Le grand spectacle 35e anniversaire aura lieu les 22 et 24 avril 2016. Mise en scène par J. Claude Bédard, cette création originale, sous forme de comédie musicale, relatera des moments-clés de l’histoire du Théâtre d’art lyrique.

«Nous allons agencer des airs connus d’opéra et d’opérette avec l’histoire de Laval et celle de notre organisme, de souligner Sylvain Cooke, qui a grandi dans Saint-Vincent-de-Paul. Nous allons aussi nous amuser avec du texte original chanté et joué.»

«Il y a un énorme plaisir de travailler ce répertoire, tellement il est riche, avec l’envie de chanter autant les grandes œuvres que de faire découvrir des opéras et opérettes oubliés», de conclure Sylvain Cooke, en soulignant le travail d’équipe au sein de l’organisme et, plus particulièrement, celui de sa directrice artistique, pianiste et organiste, Nicole Pontbriand.

Le Théâtre d’art lyrique de Laval est situé au Centre de création artistique de Laval situé au 430, 5e Rue, dans Laval-des-Rapides. Information: 450 687-2230.

Commentaires

Continuer la lecture
Vous aimeriez aussi...

Rédacteur en chef, journaliste à la culture et aux faits divers, Benoit.leblanc@2m.media, 450-667-4360 poste : 3526

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Culture

Publicité

Nous suivre sur Facebook

Nous suivre sur Twitter

Archives d’articles

Publicité
Haut de page