Connectez-vous à nous

Annonceurs

23 000 membres d’une coop funéraire…Vraiment?

Pourquoi donc 23 000 citoyens de votre quartier ont-ils une carte de membre de la Coopérative funéraire dans leur portefeuille, coincée entre celle du Costco et leur carte de membre du fan-club de Céline?

Ce sont des gens qui ont compris qu’en achetant deux parts sociales régulières à 20 $, ils pouvaient jouer un rôle actif contre l’exploitation des frais funéraires, fournir les meilleurs services à leurs proches et contribuer à la vie de leur communauté.

En tant que membre, vous avez le droit de voter sur la façon dont la Coopérative doit gérer ses surplus financiers, car la Coopérative funéraire du Grand Montréal est une entreprise qui ne cherche pas les profits à tout prix. Le succès de la Coopérative funéraire du Grand Montréal, qui est dirigée par ses membres, repose sur l’application de la règle « un membre, une voix ».

L’offre de services se manifeste donc par des services funéraires variés, mais aussi par des activités parafunéraires que la commémoration réconfort virtuelle du 11 novembre, l’envoi du magazine Profil et la diffusion de conférences hebdomadaires abordant des sujets variés.

Devenez membre dès aujourd’hui

Devenir membre

On ne devrait pas attendre l’émotion du deuil pour s’intéresser au secteur funéraire. Ce marché particulier mérite qu’on s’y attarde à tête reposée, pour le connaître davantage et se donner ainsi les moyens de faire des choix éclairés. Les coopératives funéraires ont toujours eu à cœur la protection des consommateurs puisqu’elles ont été fondées par les consommateurs eux-mêmes.

Commentaires

Continuer la lecture
Vous aimeriez aussi...
Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité

Populaires

Facebook

Publicité
Haut de page