Connectez-vous à nous
Incendie Rue Faulkner Chomedey
À la suite de deux incendies dont celui-ci dans un secteur résidentiel de Chomedey, les pompiers de Laval désirent rappeler à la population qu’il est primordial de disposer d’un avertisseur de fumée et d’en vérifier les piles deux fois par année, préférablement aux changements d’heure annuels. (Photo gracieuseté)

Faits divers

200 000 $ de dégâts et famille à la rue après un feu

Le père d’une petite famille résidant dans un cottage urbain de la rue Faulkner, à Chomedey, a eu le bon réflexe de monter à l’étage de sa résidence quand il senti une odeur de plastique brûlé, tôt, dans la matinée du lundi 21 avril.

Au second étage de sa maison jumelée à une série d’autres bâtiments semblables, l’homme a vite dû rebrousser chemin devant l’épaisse fumée ambiante.

L’appel au 911 a ainsi été fait sur le coup de 7h21, la première des 8 unités du Service de sécurité incendie de Laval nécessaires à l’intervention, soit 30 pompiers, arrivant sur les lieux 6 minutes plus tard.

Dès lors, tout en s’assurant que l’évacuation de l’endroit avait été complétée, les sapeurs ont repéré la fumée apparente et les flammes s’échappant d’une fenêtre du deuxième étage.

Éviter une aggravation

À ce moment, les pompiers ont pratiqué une attaque extérieure du feu avec l’objectif de contrer toute propagation à la résidence adjacente, ce qu’ils ont réussi avec succès, le contrôle de l’incendie étant déclaré dès 8h09.

De cause électrique, le brasier a entraîné d’importants dommages évalués à 150 000$ pour ce bâtiment résidentiel et 50 000 $ pour son contenu.

Par chance, personne n’a été blessé durant cet incident. Toutefois, trois citoyens devront se reloger temporairement après cet incendie où les pompiers ont constaté qu’un avertisseur de fumée n’était pas fonctionnel.

Commentaires

Rédacteur en chef, journaliste à la culture et aux faits divers, Benoit.leblanc@2m.media, 450-667-4360 poste : 3526

Publicité

Populaires

Facebook

Publicité
Haut de page