Connectez-vous à nous
ministre de la santé

COVID-19

18,47% moins de cas de COVID-19 à Laval

Le nombre de personnes contaminées par la COVID-19 à Laval a diminué de 18,49% dans la semaine du 10 au 16 août alors que le nombre de personnes dépistées a diminué de 17% pendant la même semaine.

La semaine passée, 65 personnes ont donc été testées positives à la COVID-19 sur un total de 3611 tests.

Les 2 cliniques de dépistage de COVID-19 à Laval ont enregistré une moyenne à la hausse avec 9,28 personnes contaminées sur les 515,85 testées par jour.

Selon le nombre de contrôles quotidiens sur l’île Jésus, le taux de personnes contaminées par jour est de 1,8% depuis le lundi 10 août.

Dans la dernière semaine, le lundi 10 août a été le jour où s’est effectué le plus grand nombre de tests faits à Laval avec 657 personnes. À l’opposé, le samedi a été la journée la moins occupée avec 346 personnes dépistées.

Campagne de sensibilisation

Malgré la diminution des cas d’infection à la COVID-19 et le déconfinement progressif, le Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de Laval souhaite poursuivre la sensibilisation auprès de la population de la région.

«Le port du masque ou du couvre-visage est maintenant obligatoire dans les lieux publics fermés et il est impératif de continuer de se protéger, de se laver les mains souvent, de garder ses distances, mentionne le Dr Jean-Pierre Trépanier, directeur de la santé publique au CISSS de Laval. Le port du masque ou du couvre-visage ne veut pas dire que les autres consignes peuvent cesser. Au contraire, nos efforts doivent se poursuivre.»

Les mesures sanitaires nécessaires pour freiner le plus possible la contagion pendant la deuxième vague de la pandémie seront au cœur de cette campagne qui sera lancée conjointement par la Ville de Laval et les intervenants en santé publique.

Investissement 2e vague

Le mardi 18 août, le ministre de la Santé, Christian Dubé, a annoncé un investissement de 106 millions de dollars pour soutenir la santé publique dans ses activités de retraçage, prévention et gestion des futures éclosions.

Cet argent sera utilisé pour l’embauche de 1000 nouvelles ressources et l’achat de matériel additionnel.

Afin de mieux coordonner les activités, chaque centre d’hébergement et de soins de longue durée (CHSLD) sera doté d’un responsable qui devra gérer les ressources et s’assurer de déployer les bons moyens pour éviter la propagation de COVID-19.

«Il va y avoir une deuxième vague, a prévenu Cristian Dubé. Je le dis, parce que je ne voudrais pas que les gens soient déçus lorsqu’on aura des éclosions dans un centre hospitalier, dans un CHSLD ou même dans une école. Les événements de ce printemps ont mis en lumière plusieurs de ces enjeux d’organisation. On a su tirer des leçons, autant de nos bons coups que de nos moins bons coups.»

D’ici la fin septembre, le ministère de Santé engagera des gestionnaires pour les CHSLD qui n’en ont pas encore. Le ministre affirme que la grande majorité d’entre eux sont déjà en poste.

«Il est essentiel d’assurer une imputabilité sur le terrain, a ajouté Cristian Dubé. Si des gestionnaires n’ont pas pu faire leur travail correctement, c’est bien souvent parce qu’il y avait des manques de moyens. Ou bien que les directives étaient claires, mais ne se rendaient pas.»

Seulement trois nouveaux cas

Si 6149 personnes ont été testées positives à la COVID-19 depuis mars, Laval a connu une hausse de 3 cas en 24 heures.

On demeure stable avec aucun nouveau décès relié à la COVID-19 en plus d’un mois pour un total de 675 à ce jour.

Au total, huit personnes sont toujours hospitalisées, dont deux aux soins intensifs.

Également, ce sont 5377 citoyens lavallois qui se sont rétablis, alors que le CISSS de Laval enregistre une diminution d’absentéisme de son personnel, car seuls 4 employés sont maintenant absents du travail en raison de la COVID-19.

Cinq décès

Au Québec, il y a eu 5 nouveaux décès reliés à la COVID-19 depuis hier, portant le total à 5727 dans la province à ce jour.

Le gouvernement provincial recense 41 nouvelles personnes infectées pour un total de 61 252 cas confirmés jusqu’ici.

Le nombre de personnes hospitalisées a diminué de 6 personnes par rapport à la veille avec un total de 151 personnes et une légère hausse des patients aux soins intensifs avec 21 personnes.

Commentaires

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité

Populaires

Facebook

Publicité
Haut de page