Connectez-vous à nous

Voleurs de véhicules appréhendés

Faits divers

Voleurs de véhicules appréhendés

ENQUÊTE. Le 20 juillet, le Service de police de Laval a procédé à l’arrestation de trois hommes dans le cadre du projet «Grange» qui a pris naissance à la suite d’une importante vague de vols de véhicules récents, principalement de marque Toyota, dédiés au découpage et à l’exportation.

Commentaires

Âgés tous deux de 42 ans, Vladimir Casimir et Calogiero Pizzuco sont soupçonnés d’être les têtes dirigeantes dans cette affaire.

Un troisième homme, Gilbert Richer, âgé de 48 ans, a également été arrêté.  Il s’agit de trois individus qui seraient actifs dans un réseau de vol de véhicule très bien organisé, indique la Police de Laval.

Une vingtaine de policiers ont participé aux 5 perquisitions déployées, permettant de récupérer 8 véhicules d’une valeur de 500 000$, ainsi qu’une trentaine de dispositifs permettant la fabrication de clefs électroniques, des pièces de véhicule et environ 16 000 $ en argent.

Ces deux individus sont bien connus des services policiers lavallois, possédant des antécédents criminels en semblable matière. Ils ont comparu au palais de justice de Laval le 21 juillet.

Toute information pouvant aider cette enquête peut être transmise confidentiellement via la ligne info au 450-662-INFO (4636) ou le 911, en mentionnant le dossier LVL 170509 010. 

Vladimir Casimir est connu des services policiers pour des antécédents en semblable matère.
Vladimir Casimir est connu des services policiers pour des antécédents en semblable matère.  ©Photo – Photo gracieuseté

Âgés tous deux de 42 ans, Vladimir Casimir et Calogiero Pizzuco sont soupçonnés d’être les têtes dirigeantes dans cette affaire.

Un troisième homme, Gilbert Richer, âgé de 48 ans, a également été arrêté.  Il s’agit de trois individus qui seraient actifs dans un réseau de vol de véhicule très bien organisé, indique la Police de Laval.

Une vingtaine de policiers ont participé aux 5 perquisitions déployées, permettant de récupérer 8 véhicules d’une valeur de 500 000$, ainsi qu’une trentaine de dispositifs permettant la fabrication de clefs électroniques, des pièces de véhicule et environ 16 000 $ en argent.

Ces deux individus sont bien connus des services policiers lavallois, possédant des antécédents criminels en semblable matière. Ils ont comparu au palais de justice de Laval le 21 juillet.

Toute information pouvant aider cette enquête peut être transmise confidentiellement via la ligne info au 450-662-INFO (4636) ou le 911, en mentionnant le dossier LVL 170509 010. 

Commentaires

Continuer la lecture
Vous aimeriez aussi...

Rédacteur en chef, journaliste à la culture et aux faits divers, Benoit.leblanc@2m.media, 450-667-4360 poste : 3526

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Faits divers

Publicité

Nous suivre sur Facebook

Nous suivre sur Twitter

Archives d’articles

Publicité
Haut de page