Connectez-vous à nous

Victoire sans ceinture pour David Lemieux

Sports

Victoire sans ceinture pour David Lemieux

David Lemieux a vaincu le Français Karim Achour par décision unanime des juges, le 26 mai, en finale d’un gala d’Eye of the Tiger au Centre Vidéotron, à Québec.

Commentaires

Toutefois, le pugiliste lavallois, n’ayant pas respecté la limite de 160 livres, n’a pu mettre la main sur les ceintures internationale et francophone du WBC d’Achour qui sont devenues vacantes.  

Au terme du combat de 12 rounds, 3 juges ont remis des cartes de 120-107, 119-107 et 119-108 en faveur de Lemieux.

L’ancien champion du monde des poids moyens de l’IBF a envoyé son rival Achour au tapis au douzième round au grand plaisir des 4000 spectateurs. Le Français s’est relevé pour poursuivre le duel. Il s’agissait d’une 39e victoire pour Lemieux et d’un premier combat depuis sa défaite devant le champion de la WBO, Billy Joe Saunders, en décembre dernier, à la Place Bell.

«Il y a évidemment des choses que j’aurais aimé mieux faire, mais j’ai été dominant de A à Z, a déclaré Lemieux devant les journalistes au terme de son combat. Chapeau à Achour, c’est un bon boxeur qui a montré beaucoup de cœur, mais il n’a pas été meilleur que moi à aucun moment.»

 

Toutefois, le pugiliste lavallois, n’ayant pas respecté la limite de 160 livres, n’a pu mettre la main sur les ceintures internationale et francophone du WBC d’Achour qui sont devenues vacantes.  

Au terme du combat de 12 rounds, 3 juges ont remis des cartes de 120-107, 119-107 et 119-108 en faveur de Lemieux.

L’ancien champion du monde des poids moyens de l’IBF a envoyé son rival Achour au tapis au douzième round au grand plaisir des 4000 spectateurs. Le Français s’est relevé pour poursuivre le duel. Il s’agissait d’une 39e victoire pour Lemieux et d’un premier combat depuis sa défaite devant le champion de la WBO, Billy Joe Saunders, en décembre dernier, à la Place Bell.

«Il y a évidemment des choses que j’aurais aimé mieux faire, mais j’ai été dominant de A à Z, a déclaré Lemieux devant les journalistes au terme de son combat. Chapeau à Achour, c’est un bon boxeur qui a montré beaucoup de cœur, mais il n’a pas été meilleur que moi à aucun moment.»

 

 

 

Commentaires

Continuer la lecture
Vous aimeriez aussi...

Journaliste sport et communauté

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Sports

Publicité

Nous suivre sur Facebook

Nous suivre sur Twitter

Archives d’articles

Publicité
Haut de page