Connectez-vous à nous

28 employés de Montmorency contre la violence sexuelle

lidl opening times today

Actualités

28 employés de Montmorency contre la violence sexuelle

Un groupe de 28 employés sportifs du Collège Montmorency a récolté 1000 $ pour le Centre de prévention et d’intervention pour victimes d’agression sexuelle (CPIVAS) de Laval en effectuant un total impressionnant de 100 000 pompes en un mois.

Les Momo-actifs existent depuis une décennie. Cette année, leur responsable, Frédérick Lapointe, a eu envie d’un défi.

«Nous sommes 28 personnes, que ce soit des professeurs, employés de soutien ou professionnels à nous réunir tous les midis pour faire de l’activité physique, d’indiquer M. Lapointe. J’avais envie d’un plus en début d’année et l’idée d’un défi sportif m’est venue.»

«Par la suite, j’ai proposé d’y aller d’une pompe un sou, puis de choisir une cause, continue Anissa Kherrati. Je connais des gens de mon entourage qui ont vécu des situations de violence sexuelle et je sais à quel point un organisme comme le CPIVAS est primordial pour eux. Ces intervenants permettent aux personnes de se réapproprier leur vie.»

Frédérick Lapointe rappelle qu’une femme sur trois et qu’au moins un homme sur six subira une violence à caractère sexuelle (VACS) dans sa vie. «Ici, à Montmorency, ça veut dire  un total de 1400 femmes et 600 hommes!»

Les Momo-actifs avec la directrice du CPIVAS, Monique Villeneuve.

Cause logique

La cause des VACS revêt un aspect particulier cette année au Collège puisque celui-ci s’est doté d’une politique pour prévenir et combattre les violences à caractère sexuel, mettant sur pied un Centre de prévention et d’intervention en résolution des différends, violences à caractère sexuel et harcèlement.

Ce Centre offre des services autant aux étudiants qu’aux membres du personnel. Au cours de la prochaine année, la population étudiante ainsi que tous les membres du personnel seront formés individuellement en matière de VACS.

Notons que le Centre a également participé à l’effort financier pour soutenir le CPIVAS.

Répondre à la violence

«L’argent récolté va servir à produire trois autocollants de prévention et sensibilisation qui seront distribués ici, au cégep, et dans les kiosques qu’on tient dans des écoles secondaires, de confier Monique Villeneuve, directrice du CPIVAS de Laval. Ces outils ont été conçus par des femmes de notre comité de mobilisation. Elles ont connu nos services. Pour elles, c’est une reprise de parole et pouvoir dans leur vie.»

Le Centre de prévention et d’intervention pour victimes d’agression sexuelle de Laval accueille en moyenne 150 personnes par année. Il offre une psychothérapie gratuite de 30 semaines, en plus de son programme complet de prévention déployé principalement dans les écoles secondaires.

Pour qui veut du soutien

Toute personne ayant subi ou subissant de la violence à caractère sexuelle est invitée à contacter le CPIVAS au 450 669-9053.

Au Collège Montmorency, les étudiantes et étudiants qui souhaitent faire appel aux services du Centre de prévention peuvent écrire à l’adresse jeveuxenparler_etudiant@cmontmorency.qc.ca  ou appeler au 450 975-6100, poste 6369.

Les membres du personnel peuvent faire de même en écrivant à l’adresse jeveuxenparler_employe@cmontmorency.qc.ca  ou appeler au 450 975-6100, poste 6468.

Commentaires

Rédacteur en chef, journaliste à la culture et aux faits divers, Benoit.leblanc@2m.media, 450-667-4360 poste : 3526

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Actualités

555
Publicité

Nous suivre sur Facebook

Publicité
342
Haut de page