Connectez-vous à nous

Une vingtaine de maisons touchées au total par les inondations

Actualités

Une vingtaine de maisons touchées au total par les inondations

Avec Stéphane St-Amour. Alors qu’au plus fort de la crue des eaux printanière, près de 30 tronçons de rues et 21 sous-sols étaient inondés la semaine dernière, notons que les citoyens sinistrés seront admissibles au Programme général d’aide financière gouvernementale.

Commentaires

Tous les sinistrés de la région sont conviés à une séance d’information publique ce jeudi 27 avril, à 19h30, au centre communautaire Accès situé au 6500, boulevard Arthur-Sauvé, à Laval-Ouest.

Responsable de ce programme d’aide lors de sinistres réels ou imminents, le ministère de la Sécurité publique en dévoilera les modalités et répondra aux questions des citoyens qui ont été directement affectés par les pluies abondantes et le dégel printanier depuis la mi-avril.

Situation préoccupante

Depuis le lundi 17 avril, les services d’urgence 911 et 311 ont reçu un peu moins de 100 appels de Lavallois inquiets de la crue des eaux printanière.

Les résidents devaient aller cueillir des sacs de jute dans certaines casernes du territoire, puis se rendre à l’un des cinq dépôts de sable pour les ensacher en vue d’ériger un muret de protection près de leur résidence. Une seule évacuation avait eu lieu, à l’initiative du riverain affecté.

Malgré le retour du beau temps et la baisse des niveaux d’eau sur les rivières enregistrée depuis le week-end, la porte-parole du Service de police de la Ville de Laval, Geneviève Villemure, appelait les riverains à la vigilance.
«On leur demande de rester alertes et de maintenir les mesures de prévention mises en place pour protéger leurs biens», insistait-elle.

Également, fermé à la circulation en raison d’un affaissement de la berge, le jeudi 20 avril, un tronçon du boulevard des Mille Îles, à l’ouest de la rue Canuel, dans l’est de Laval, a été rouvert à la circulation 24 heures plus tard.

Zones touchées

Outre ce secteur de Saint-François, la rivière des Mille Îles a également partiellement inondé la rue Riviera à Laval-Ouest, la 8eet 9e Avenue de même que les rues Liverpool et Saint-Mathieu, à Fabreville ,et la rue Alfred et la Terrasse Viau, à Sainte-Rose.
Du côté de la rivière des Prairies, en bordure de laquelle on dénombre le plus grand nombre de sinistrés, les Îles-Laval sont touchées, particulièrement l’île Bigras, ainsi que les rues Les Érables, Les Plaines et le chemin de l’Île Roussin, à Laval-sur-le-Lac.
Également partiellement inondées une dizaine de rues dans Sainte-Dorothée dont le chemin du Bord-de-l’Eau sous le viaduc ferroviaire Montréal/Deux-Montagnes, actuellement sous surveillance.
À Chomedey, le cours d’eau est aussi sorti de son lit, inondant partiellement des rues de l’île Paton et Havre-des-Îles.
Enfin, la piste cyclable sous le pont Lachapelle est actuellement fermée en raison des fortes pluies et la hausse du niveau d’eau de la rivière.

Tous les sinistrés de la région sont conviés à une séance d’information publique ce jeudi 27 avril, à 19h30, au centre communautaire Accès situé au 6500, boulevard Arthur-Sauvé, à Laval-Ouest.

Responsable de ce programme d’aide lors de sinistres réels ou imminents, le ministère de la Sécurité publique en dévoilera les modalités et répondra aux questions des citoyens qui ont été directement affectés par les pluies abondantes et le dégel printanier depuis la mi-avril.

Situation préoccupante

Depuis le lundi 17 avril, les services d’urgence 911 et 311 ont reçu un peu moins de 100 appels de Lavallois inquiets de la crue des eaux printanière.

Les résidents devaient aller cueillir des sacs de jute dans certaines casernes du territoire, puis se rendre à l’un des cinq dépôts de sable pour les ensacher en vue d’ériger un muret de protection près de leur résidence. Une seule évacuation avait eu lieu, à l’initiative du riverain affecté.

Malgré le retour du beau temps et la baisse des niveaux d’eau sur les rivières enregistrée depuis le week-end, la porte-parole du Service de police de la Ville de Laval, Geneviève Villemure, appelait les riverains à la vigilance.
«On leur demande de rester alertes et de maintenir les mesures de prévention mises en place pour protéger leurs biens», insistait-elle.

Également, fermé à la circulation en raison d’un affaissement de la berge, le jeudi 20 avril, un tronçon du boulevard des Mille Îles, à l’ouest de la rue Canuel, dans l’est de Laval, a été rouvert à la circulation 24 heures plus tard.

Zones touchées

Outre ce secteur de Saint-François, la rivière des Mille Îles a également partiellement inondé la rue Riviera à Laval-Ouest, la 8eet 9e Avenue de même que les rues Liverpool et Saint-Mathieu, à Fabreville ,et la rue Alfred et la Terrasse Viau, à Sainte-Rose.
Du côté de la rivière des Prairies, en bordure de laquelle on dénombre le plus grand nombre de sinistrés, les Îles-Laval sont touchées, particulièrement l’île Bigras, ainsi que les rues Les Érables, Les Plaines et le chemin de l’Île Roussin, à Laval-sur-le-Lac.
Également partiellement inondées une dizaine de rues dans Sainte-Dorothée dont le chemin du Bord-de-l’Eau sous le viaduc ferroviaire Montréal/Deux-Montagnes, actuellement sous surveillance.
À Chomedey, le cours d’eau est aussi sorti de son lit, inondant partiellement des rues de l’île Paton et Havre-des-Îles.
Enfin, la piste cyclable sous le pont Lachapelle est actuellement fermée en raison des fortes pluies et la hausse du niveau d’eau de la rivière.

Commentaires

Continuer la lecture
Vous aimeriez aussi...

Rédacteur en chef, journaliste à la culture et aux faits divers, Benoit.leblanc@2m.media, 450-667-4360 poste : 3526

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Actualités

Publicité

Nous suivre sur Facebook

Nous suivre sur Twitter

Archives d’articles

Publicité
Haut de page