Connectez-vous à nous

Une troisième bataille pour Matthew Schreindorfer

Actualités

Une troisième bataille pour Matthew Schreindorfer

COURAGE. Après plusieurs mois sans trace de cancer, Matthew Schreindorfer a appris une nouvelle qu’il ne voulait sûrement pas entendre: il devra se battre contre la maladie pour une troisième fois. Celui qui avait lancé un cri du cœur sur Facebook en 2015 afin d’amasser 800 000 $ pour un traitement expérimental à New York n’a toutefois pas l’intention de baisser les bras.

Commentaires

Le Lavallois a partagé l’information sur sa page Help Save Matthew le mois dernier. «Il y a quelques semaines je me sentais un peu fatigué et j’avais une petite toux sèche, et en faisant une radiographie des poumons les radiologistes ont remarqué une accumulation d’un liquide quelconque dans ma cavité pleurale, l’espace entre mes poumons et ma cage thoracique», explique-t-il dans un message publié en anglais et français.

Des tests plus poussés ont confirmé que la leucémie aigüe lymphoblastique, diagnostiquée à l’été 2014 peu après sa lune de miel, était de retour. Une biopsie fait état de seulement 0,6 % de cellules cancéreuses dans la moelle osseuse, «ce qui veut donc probablement dire que la maladie s’attaque à mes poumons cette fois ci pour une raison inconnue», continue Matthew.

Traitement

Lors de la récidive, fin 2015, Matthew se préparait pour un traitement d’immunothérapie cellulaire CAR-T, donné au National Institute of Health (NIH), au Maryland. Ce voyage n’a toutefois jamais eu lieu puisque le traitement «pont», appelé Inotuzumab et reçu à Montréal en prévision de son admission au NIH, avait eu raison du cancer. Résultat: le nom de Matthew se retrouve donc aujourd’hui plus bas sur la liste d’attente.

Il doit se soumettre à un autre cycle du médicament Inotuzumab et demeurer hospitalisé à Maisonneuve-Rosemont pour la durée du traitement. «Je me sens mieux, mais de toute évidence je suis un peu drainé physiquement et émotionnellement. Cela a été plus difficile car c’est la troisième fois…», écrit-il, ajoutant que la nouvelle du retour du cancer avait été un choc pour lui et sa famille, même si l’inquiétude est toujours en quelque part présente.

Dans une entrevue accordée à CJAD800, quelques jours après avoir appris la nouvelle, Matthew affirme garder une attitude positive devant cette autre épreuve et passer le temps à lire les commentaires publiés sur sa page Facebook.

«Je trouve cela extraordinaire de voir que les gens prennent le temps de m’écrire. Il n’y a pas si longtemps, quelqu’un que je ne connaissais pas m’a dit qu’il m’aimait… C’est merveilleux!»

Commentaires

Continuer la lecture
Vous aimeriez aussi...

Journaliste à la retraite

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Actualités

Publicité

Nous suivre sur Facebook

Nous suivre sur Twitter

Archives d’articles

Publicité
Haut de page