Connectez-vous à nous

Une première COOP pour la formation professionnelle

Actualités

Une première COOP pour la formation professionnelle

ÉDUCATION. Le Centre de formation professionnelle (CFP) Paul-Émile-Dufresne abrite la toute première coopérative de tout le réseau des CFP de la Commission scolaire de Laval.

Commentaires

Inaugurée le 27 janvier, cette entreprise-école, qui dessert le programme en Vente-conseil, se transformera tous les jeudis en classe-laboratoire, où «les étudiants serviront de vrais clients et réaliseront de vraies ventes», explique Gisèle Aubé, directrice intérimaire de ce Centre de formation professionnelle.

Approche orientante

Pour la présidente de la Commission scolaire de Laval, Louise Lortie, il s’agit là d’un bel exemple de ce qu’est «l’approche orientante» dans le parcours scolaire.

La coopérative permettra à une cinquantaine d’élèves «de confirmer leur choix de carrière et de mettre en pratique des notions apprises dans le cadre de leur formation», a-t-elle déclaré, tout en rappelant que ce genre de projet contribuait à rendre l’école stimulante et à favoriser la persévérance scolaire.

Aujourd’hui diplômé, Mathieu Daoust est venu témoigner de la «fierté» et de l’«honneur» qui l’habitent, lui qui a présidé au premier conseil d’administration de cette coopérative scolaire, l’an dernier. Une expérience enrichissante grâce à laquelle il a pu, entre autres, développer sa «fibre entrepreneuriale», devait ajouter celui qui poursuit sa formation en Représentation, un programme d’études de 450 heures également donné au CFP Paul-Émile-Dufresne.

Valeurs écocitoyennes

L’enseignante Danielle Cloutier a, pour sa part, évoqué tout le chemin parcouru depuis ce premier Salon du commerce équitable tenu à l’école, en 2007.

De fait, la Jeune COOP EticoopPRO offre des produits éthiques et équitables, qui résultent d’une démarche de responsabilisation sociale dans le respect de l’environnement.

Les jeunes font ainsi d’une pierre deux coups: ils apprennent à développer à la fois leurs compétences et de bonnes valeurs écocitoyennes, a fait valoir Mme Cloutier.

Parlant de valeurs, celles liées à la coopération demeurent évidemment au cœur de ce projet éducatif n’a pas manqué de rappeler Jessica Paquin, agente de promotion à l’entrepreneuriat collectif jeunesse qui a accompagné les étudiants tout au long de leur démarche.

Représentant la Fédération québécoise des coopératives en milieu scolaire, Mme Paquin en a profité pour souligner les grands principes du modèle coopératif, dont ses vertus démocratiques.

Pour connaître l’ensemble des produits disponibles à la Jeune COOP du Centre de formation professionnelle Paul-Émile-Dufresne, sis au 2525, boul. de la Renaissance, à Sainte-Rose, il suffit de visiter le www.cslaval.qc.ca/centreped.

Commentaires

Continuer la lecture
Vous aimeriez aussi...

Journaliste à l'économie et la politique municipale , Stéphane.st-amour@2m.media , 450-667-4360 poste : 3523

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Actualités

Publicité

Nous suivre sur Facebook

Nous suivre sur Twitter

Archives d’articles

Publicité
Haut de page