Connectez-vous à nous

Une jeune étoile lavalloise 

Soccer

Une jeune étoile lavalloise 

Ibraheem Jouhar fera partie des 24 joueurs canadiens qui iront se frotter aux meilleurs joueurs internationaux de 10 à 12 ans lors de la coupe Danone qui se déroulera à Barcelone à l’automne 2019. 

Âgé de 12 ans et l’athlète de Sainte-Dorothée a passé à travers toutes les étapes pour être finalement sélectionné par l’entraîneur Patrick Leduc et son équipe. 

Chaque année, ils sont près d’un millier de jeunes à tenter de se tailler une place sur l’équipe canadienne masculine et féminine. Le processus dure trois mois.  

Un jeune joueur surprenant 

L’ancien joueur de l’Impact, maintenant très impliqués dans le soccer canadien, a été agréablement surpris par le désir d’Ibraheem de garder le jeu simple et de bien jouer défensivement.  

«Généralement, les joueurs, quand ils arrivent aux sélections, tentent de nous impressionner en nous montrant leurs feintes et leur qualités offensives, pensant que c’est ce que nous cherchons», témoigne Patrick Leduc.  

Dans le cas d’Ibraheem, il a montré tout son savoir-faire défensif et technique en plus d’être tenace ce qui a plu, à son nouvel entraîneur. 

Défenseur ou milieu 

L’entraîneur de l’équipe, qui en est à sa troisième sélection, n’a toujours pas choisi le poste où il fera jouer le jeune athlète.  

Pour Amjad Jouhar, père d’Ibraheem, son fils est un joueur versatile qui peut occuper toutes les positions sur le terrain. «Il est plus un joueur défensif, mais avec son club, il joue milieu de terrain parce qu’il a une bonne vision du jeu.» 

Le principal intéressé a admis avoir pris lui-même la décision avant les sélections de se transformer en défenseur. «J’en avais parlé avec mon père et à cause de mes compétences, j’ai décidé d’aller jouer là», explique Ibraheem Jouhar.  

Expérience exceptionnelle 

La compétition a été initiée en 1999 par Danone. Il s’agit du tournoi international de soccer le plus important pour les jeunes de 10 à 12 ans. En 2019, alors que la Coupe fêtera ses 20 ans, la Canada en sera à sa 18e participation. 

«Je ne sais pas si les jeunes se rendent compte de la chance qu’ils ont de pouvoir prendre part à ce tournoi, mentionne Patrick Leduc. Pour certains, ce sera peut-être leur seule expérience internationale, mais pour d’autres ce n’est que le commencement.» 

Amjad Jouhar était très fier de savoir que son fils allait participer à un aussi gros événement. «Je suis vraiment excité, il a travaillé tellement fort depuis l’an dernier, raconte-t-il. J’ai hâte de le voir vivre cette nouvelle expérience.» 

Commentaires

Journaliste aux sports et à l'éducation, nstgermain@2m.media , 450-667-4360 poste : 3530

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Soccer

Publicité

Nous suivre sur Facebook

Nous suivre sur Twitter

Archives d’articles

Publicité
Haut de page