Connectez-vous à nous

Une Halloween autant fructueuse que sécuritaire

lidl opening times today

Actualités

Une Halloween autant fructueuse que sécuritaire

BILAN. Pendant que la Police et le Service de sécurité incendie de Laval déployaient de nombreux affectifs d’un bout à l’autre de l’île Jésus, plusieurs familles lavalloises à l’instar des Scott, dans Sainte-Rose, célébraient en grand cette nuit d’horreur et amusement costumée.

Commentaires

Les Scott ont de nouveau pris plaisir à assister aux réactions des petits et grands le 31 octobre, après avoir organisé une grande fête d’amis de leurs enfants fréquentant l’école Twin Oaks, dans Fabreville, le samedi précédent.

Parmi les quelque 200 items parsemant leur propriété, la statue gonflable de 12 pieds d’un Frankestein, la tête tournante d’une fillette reproduisant le film Poltergeist avec un téléviseur des années 1970, ainsi que le succès incontestable du laboratoire ensanglanté jonché de têtes de mort ont comblé l’esprit d’Halloween autant des hôtes que des visiteurs.

«Depuis huit ans, nous décorons beaucoup, mais nous avons monté la barre très haute cette année, de confier Carolyn Marroni et John Scott, ravis de partager leur passion avec leurs enfants Preston, Madyson et Brooklyn. Nous avons commencé l’installation il y a un mois et les forts vents nous ont forcés à souvent recommencer. Nous adorons tous deux voir l’effroi puis les sourires des enfants qui surpassent leur peur.»

Implication policière

Après une visite des enfants de l’hôpital de la Cité-de-la-Santé en matinée, la mascotte Flair du Service de police de Laval s’est dirigée vers le poste de commandement installé pour l’occasion au parc Lausanne, dans Vimont, pour distribuer des bonbons.

En plus des 2000 bracelets fluorescents de la Société de l’assurance automobile du Québec, les policiers ont distribué des friandises provenant de 18 boîtes géantes fournies gratuitement par la Confiserie Régal.

Dans tous les secteurs, des patrouilleurs en solo ont sillonné les artères les plus achalandées, se transformant en distributeurs de sucreries jusqu’à 22h.

Des équipes de bénévoles des Mesures d’urgence de Laval ont également participé aux festivités, se postant dans les parcs Légaré et des Coccinelles, dans Chomedey, ainsi que Champfleury, dans Sainte-Rose.

Les Scott ont de nouveau pris plaisir à assister aux réactions des petits et grands le 31 octobre, après avoir organisé une grande fête d’amis de leurs enfants fréquentant l’école Twin Oaks, dans Fabreville, le samedi précédent.

Parmi les quelque 200 items parsemant leur propriété, la statue gonflable de 12 pieds d’un Frankestein, la tête tournante d’une fillette reproduisant le film Poltergeist avec un téléviseur des années 1970, ainsi que le succès incontestable du laboratoire ensanglanté jonché de têtes de mort ont comblé l’esprit d’Halloween autant des hôtes que des visiteurs.

«Depuis huit ans, nous décorons beaucoup, mais nous avons monté la barre très haute cette année, de confier Carolyn Marroni et John Scott, ravis de partager leur passion avec leurs enfants Preston, Madyson et Brooklyn. Nous avons commencé l’installation il y a un mois et les forts vents nous ont forcés à souvent recommencer. Nous adorons tous deux voir l’effroi puis les sourires des enfants qui surpassent leur peur.»

Implication policière

Après une visite des enfants de l’hôpital de la Cité-de-la-Santé en matinée, la mascotte Flair du Service de police de Laval s’est dirigée vers le poste de commandement installé pour l’occasion au parc Lausanne, dans Vimont, pour distribuer des bonbons.

En plus des 2000 bracelets fluorescents de la Société de l’assurance automobile du Québec, les policiers ont distribué des friandises provenant de 18 boîtes géantes fournies gratuitement par la Confiserie Régal.

Dans tous les secteurs, des patrouilleurs en solo ont sillonné les artères les plus achalandées, se transformant en distributeurs de sucreries jusqu’à 22h.

Des équipes de bénévoles des Mesures d’urgence de Laval ont également participé aux festivités, se postant dans les parcs Légaré et des Coccinelles, dans Chomedey, ainsi que Champfleury, dans Sainte-Rose.

Commentaires

Continuer la lecture
Vous aimeriez aussi...

Rédacteur en chef, journaliste à la culture et aux faits divers, Benoit.leblanc@2m.media, 450-667-4360 poste : 3526

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Actualités

555
Publicité

Nous suivre sur Facebook

Nous suivre sur Twitter

Publicité
342
Haut de page