Connectez-vous à nous

Une entreprise de l’aérospatiale réinvestit 5 M$

Actualités

Une entreprise de l’aérospatiale réinvestit 5 M$

EXPANSION. L’entreprise Technologie M1 Composites investit 4,75 M$ à son usine de la rue Michelin, dans le parc industriel Centre.

Commentaires

Spécialisée dans la réparation de pièces d’avions en matériaux composites et métalliques, cette société fondée en 2012 agrandira ainsi ses installations en plus d’acquérir de nouveaux équipements à la fine pointe de la technologie.
Cet investissement contribuera à accroître sa compétitivité et capacité à répondre à la demande croissante d’Air Canada, son principal client, pour la révision et la réparation de pièces de sa flotte aérienne.
Le président de l’entreprise, Lorenzo Marandola, a indiqué en point de presse, le 3 avril, que cette expansion créerait une quarantaine d’emplois dans un horizon de trois ans.
Prêt
Par l’entremise de son programme ESSOR, visant à appuyer des projets d’investissement dans une perspective d’accroissement de la compétitivité et de la productivité, de création d’emplois et de développement durable, le gouvernement Couillard consent un prêt de 2,1 M$ à cette entreprise lavalloise.
«L’industrie aérospatiale est un véritable moteur économique pour la région de Laval et pour tout le Québec, a indiqué la ministre régionale, Francine Charbonneau, saluant au passage ces nouveaux emplois de qualité à venir.
La ministre de l’Économie, de la Science et de l’Innovation, Dominique Anglade, a pour sa part fait valoir que cette expansion «rejoint les orientations de la Stratégie québécoise de l’aérospatiale 2016‑2026».
Cette stratégie gouvernementale est dotée d’une enveloppe de 250 M$ sur cinq ans.
PerforME
Technologie M1 Composites est bien connue du ministère que pilote Mme Anglade, elle qui avait été triée sur le volet, à l’automne 2015, dans le cadre de la seconde cohorte de la Stratégie québécoise d’accélération des projets d’entreprises performantes (PerforME).
À ce titre, l’entreprise a bénéficié d’un accompagnement personnalisé dispensé par un conseiller en développement économique du Ministère, soutenu par une équipe notamment composée de représentants d’Export Québec, d’Investissement Québec et d’Emploi Québec.

Spécialisée dans la réparation de pièces d’avions en matériaux composites et métalliques, cette société fondée en 2012 agrandira ainsi ses installations en plus d’acquérir de nouveaux équipements à la fine pointe de la technologie.
Cet investissement contribuera à accroître sa compétitivité et capacité à répondre à la demande croissante d’Air Canada, son principal client, pour la révision et la réparation de pièces de sa flotte aérienne.
Le président de l’entreprise, Lorenzo Marandola, a indiqué en point de presse, le 3 avril, que cette expansion créerait une quarantaine d’emplois dans un horizon de trois ans.
Prêt
Par l’entremise de son programme ESSOR, visant à appuyer des projets d’investissement dans une perspective d’accroissement de la compétitivité et de la productivité, de création d’emplois et de développement durable, le gouvernement Couillard consent un prêt de 2,1 M$ à cette entreprise lavalloise.
«L’industrie aérospatiale est un véritable moteur économique pour la région de Laval et pour tout le Québec, a indiqué la ministre régionale, Francine Charbonneau, saluant au passage ces nouveaux emplois de qualité à venir.
La ministre de l’Économie, de la Science et de l’Innovation, Dominique Anglade, a pour sa part fait valoir que cette expansion «rejoint les orientations de la Stratégie québécoise de l’aérospatiale 2016‑2026».
Cette stratégie gouvernementale est dotée d’une enveloppe de 250 M$ sur cinq ans.
PerforME
Technologie M1 Composites est bien connue du ministère que pilote Mme Anglade, elle qui avait été triée sur le volet, à l’automne 2015, dans le cadre de la seconde cohorte de la Stratégie québécoise d’accélération des projets d’entreprises performantes (PerforME).
À ce titre, l’entreprise a bénéficié d’un accompagnement personnalisé dispensé par un conseiller en développement économique du Ministère, soutenu par une équipe notamment composée de représentants d’Export Québec, d’Investissement Québec et d’Emploi Québec.

Commentaires

Continuer la lecture
Vous aimeriez aussi...

Journaliste à l'économie et la politique municipale , Stéphane.st-amour@2m.media , 450-667-4360 poste : 3523

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Actualités

Publicité

Nous suivre sur Facebook

Nous suivre sur Twitter

Archives d’articles

Publicité
Haut de page