Connectez-vous à nous

Une autre alerte à la bombe

lidl opening times today

Faits divers

Une autre alerte à la bombe

Les policiers ont dû intervenir pour un troisième appel à la bombe en trois jours dans des établissements scolaires, cette fois-ci à l’école Poly-Jeunesse.

Commentaires

Il était 8h15 lorsque l’appel a été fait au 911. Les policiers ont convergé vers l’école du boulevard Sainte-Rose, afin de fouiller les lieux.

Entre-temps, le 911 a recontacté la police pour les aviser qu’ils avaient retracé l’appel, qui provenait des abords de la Poly-Jeunesse. Un policier s’est dirigé vers un groupe de six jeunes, attroupés non loin.

«Ils ont été amenés à l’école pour une discussion avec la directrice, explique Franco Di Genova, des Affaires publiques de la police de Laval. Après leur avoir parlé, une jeune de 15 ans a été arrêtée pour méfait public et un adolescent de 13 ans pour complicité, puisque la fille avait utilisé son téléphone cellulaire. Les quatre autres ne sont accusés de rien.»

Aucune évacuation n’a été nécessaire puisque les classes n’avaient pas encore commencé à cette heure.

Georges-Vanier

Rien ne relie donc cette affaire aux deux appels à la bombe qui visaient l’école Georges-Vanier, lundi et mardi. Si on a pu rapidement retracer les auteurs de l’incident de ce matin, l’enquête est toujours en cours pour l’établissement de Saint-Vincent-de-Paul.

Commentaires

Continuer la lecture
Vous aimeriez aussi...

Journaliste à la retraite

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Faits divers

555
Publicité

Nous suivre sur Facebook

Nous suivre sur Twitter

Publicité
342
Haut de page