Connectez-vous à nous
lidl opening times today

Actualités

Un sondage relève un temps d’attente trop élevé à l’urgence

Le Comité des usagers du Centre de santé et de services sociaux de Laval (CUCSSSL) a partagé les résultats de son sondage de satisfaction de l’urgence de la Cité-de-la-Santé à l’occasion de son assemblée générale annuelle qui se déroulait le 23 septembre au Carrefour Axion 50 plus, dans Chomedey.

La collecte de données de celui-ci s’est déroulée du 5 février au 10 mars auprès de 1050 répondants ayant fréquenté l’urgence entre le 1er novembre et le 31 décembre 2019. Cette période représente le moment le plus occupé de l’année de l’établissement lavallois.

Le temps d’attente, le stationnement, ainsi que le manque d’information et de communication en général sont les trois points qui ont recueilli les résultats les plus faibles auprès des personnes sondées.

Au total, 49,2 % jugent que le délai entre leur arrivée et sortie de l’urgence n’était peu ou pas du tout acceptable. Ce point de vue s’élève à 62,5 % pour les citoyens ayant passé entre 7 et 12 heures à l’établissement de santé.

Bien que l’attente avant le triage semble satisfaire la majorité de la population, le tout se corse entre cette étape et la consultation avec le médecin. 43,1 % des répondants considèrent cette attente trop longue.

De son côté, le stationnement de l’hôpital de la Cité-de-la-Santé ne fait pas l’unanimité. 28,9 % des personnes sondées estiment qu’il n’a pas été facile de s’y stationner, notamment en raison du prix, du manque d’espace et le manque de clarté à savoir où se diriger.

Communication

Parmi les principaux problèmes de communication relevés, notons le manque de connaissance par rapport aux cinq niveaux de priorités de la salle d’attente.

83,3 % des répondants affirment ne pas les connaître. Cela explique pourquoi seulement 13 % d’entre eux ont demandé le connaître lors de leur passage à l’urgence. Une forte majorité (83,3 %) croit également qu’il serait bien d’afficher et explique les niveaux de priorité dans la salle d’attente.

L’installation d’un tableau d’affichage numérique est aussi considérée comme une idée intéressante par les usagers afin de connaître le temps d’attente. 85,7 % des personnes sondées était en faveur de celui-ci.

Situation actuelle

Le CUCSSSL affirme qu’il désirait toujours obtenir ces données, et ce, malgré le contexte de la pandémie de la COVID-19 qui modifie la situation actuelle à l’urgence.

«La pandémie change beaucoup les choses, donc on n’aurait pas vu de variation, explique Pierre Lynch, président du CUCSSSL. Nous avons pris la période la plus occupée de l’année. […] Il y a près de 15 000 personnes qui sont passées en deux mois, ce n’est pas rien.»

Pour le moment, les résultats et constats ont été remis au Centre intégré de santé et service sociaux de Laval. L’organisation de santé devrait fournir un plan d’action d’ici la fin de l’année.

Par ailleurs, le regroupement des usagers prévoit effectuer un nouveau sondage de satisfaction au cours de la prochaine année. Celui-ci devrait porter sur les centres de prélèvement.

Commentaires

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

555
Publicité

Populaires

Nous suivre sur Facebook

Publicité
342
Haut de page